RDC : révision à la hausse du prix des carburants terrestres

Kinshasa, 24 octobre 2023 (ACP).- Le prix des carburants terrestres a été revu à la hausse dans toutes les zones d’approvisionnement de la République démocratique du Congo(RDC), a appris l’ACP, mardi, de source officielle.

« Le prix d’un litre d’essence dans toutes les zones d’approvisionnement en République démocratique du Congo a été revu à la hausse, où il est passé de 3.485,00 FC à 3.915,00 FC à la pompe dans la zone Sud, accusant ainsi une variation de 12%, celui du gasoil vendu à 3.665,00 FC se négocie désormais à 4.145,00 FC avec une variation de 13%, le prix d’un litre de pétrole à 3.300,00 FC contre 3.000,00 FC auparavant, avec une variation de 10% », a-t-on lu dans un arrêté du ministère de l’Economie nationale.

La zone Sud est constituée des provinces du Haut-Lomami, du Haut-Katanga, du Kasai, du Kasai-Central, du Kasaï-Oriental, de la Lomami, du Lualaba, du Sankuru et du Tanganyika, a précisé le document. La nouvelle grille tarifaire des produits pétroliers dans cette zone d’approvisionnement est entrée en application en date du 24 octobre 2023, selon ledit arrêté ministériel.  

Un litre d’essence fixé à 3.970, 00 FC dans la zone Nord

Par ailleurs, un autre arrêté du ministère signé le même jour, a fixé le prix d’un litre d’essence à 3.970,00 FC, celui du pétrole à 3.200,00 FC, le gasoil à 4020,00 FC.

La zone d’approvisionnement Nord est constituée des villes de Mbandaka, Kisangani, Aketi, Bumba et du territoire d’Akula.

Le prix du Fomi revu à la baisse

 Le même arrêté ministériel note que seul le prix du Fomi est revu à la baisse. Pour ce faire, il est réduit de 2.061,06 FC à 2.005,24 FC dans la zone d’approvisionnement Ouest, accusant ainsi, une variation de -3%.

En outre, dans la même zone, le prix d’un litre d’essence passe de 2.995,00 FC à 3.225,00 FC à la pompe, celui du gasoil vendu à 2.985,00 FC se négocie désormais à 3.215,00 FC, le prix d’un litre de pétrole à 2.450,00 FC en lieu et place de 2.650,00 FC comme par le passé, avec une variation de 8% chacun.

La zone Ouest est constituée des provinces de l’Equateur, du Kongo-Central, du Kwango, de Kwilu, du Mai-Ndombe, de la Mongala, du Nord-Ubangi, du Sud-Ubangi, de la Tshuapa, de la ville de Kinshasa et du Boende.

12% d’augmentation sur le prix d’un litre d’essence enregistrée dans la zone Est

Par ailleurs, un taux d’augmentation de 12% a été enregistré sur le prix d’un litre d’essence dans la zone d’approvisionnement Est, où il est passé de 3.540,00 FC, à 3.970,00 FC.

Dans cette même zone, le prix d’un litre de gasoil qui se négociait à 3.590,00 FC est passé à 4.020, 00 FC, tandis que celui du pétrole sera vendu à 3.200,00 FC, en lieu et place de 2.900,00 FC.

La zone Est est constitué des provinces de Haut-Uele, Bas-Uele, Sud-Kivu, Ituri, Maniema, Nord-Kivu, Tshopo e la ville de Kalemie et Moba.

Selon la source, cette fixation intervient suite à la réunion du comité de suivi des prix des produits pétroliers tenue le 1er octobre dernier à Lubumbashi, dans le Haut Katanga.

Cette mesure est issue également de la prise en compte des recommandations de la Troïka stratégique du gouvernement au cours de sa réunion n°26 du lundi 29 juin 2015, relative à l’élaboration des structures des prix par zones d’approvisionnement ; l’audit des charges d’exploitation des sociétés commerciales pétrolières ; la lutte contre la fraude pétrolière par le marquage moléculaire et les analyses quantitatives et qualitatives des produits pétroliers.

«Cette révision des prix tient compte de la volonté du gouvernement de la République de préserver l’équilibre du système d’approvisionnement en produits pétroliers et de renforcer la gestion de la subvention pétrolière dans ses aspects fiscaux et budgétaires », a renchéri la source. La dernière révision des prix des produits pétroliers est intervenue le 08 juin 2023.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet