L’interdiction d’affichage du taux de change satisfait les cambistes à Matadi

Matadi, 05 décembre 2023 (ACP).- La mesure d’interdiction d’affichage du taux de change des devises étrangères par rapport au Franc congolais prise par l’autorité urbaine a satisfait les cambistes de Matadi, dans la province du Kongo Central, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, a indiqué mardi à l’ACP le président des cambistes.

 « Nous sommes satisfaits de cette interdiction de l’affichage du taux de change pour laquelle nous nous sommes battus dans la ville de Matadi.  L’affichage du taux de change amène la spéculation et l’insécurité pour nous les cambistes», a déclaré Platini Mboma, le président des cambistes de la ville de Matadi.

« Notre travail est en informel, le taux de change est négociable, car il n’y a aucune banque qui peut afficher le taux de change en dehors de la Banque centrale du Congo. Comme tout le monde avait l’habitude d’afficher le taux de change, c’est ce qui avait créé l’insécurité monétaire dans la ville de Matadi », a-t-il ajouté.

Le président des cambistes de Matadi a invité ses collègues à aimer et à respecter leur travail car, a-t-il souligné, « nous n’avons pas d’autres métiers à exercer », en dehors du change qui est une négociation entre le client et le cambiste.

Platini Mboma a aussi invité ses collègues et les expatriés à respecter la mesure prise par l’autorité urbaine pour lutter contre la spéculation sur le taux de change du dollar américain par rapport au franc congolais jusqu’à nouvel ordre. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet