Projet 145 territoires : le premier lot des travaux livré d’ici fin août

Kinshasa, 27 juillet 2023 (ACP).- Le premier volet du Projet 145 territoires (PDL-145T) portant sur l’offre des nouvelles écoles à la rentrée de septembre, la réhabilitation des routes de desserte agricole en République démocratique du Congo (RDC) pourra être livré  à fin août, a appris jeudi l’ACP du ministère du Plan.

« On doit retenir sur le premier volet Projet-145T que nous aurons un premier lot qui pourra être livré à fin août. Ensuite, nous espérons que vers fin septembre nous aurons le deuxième lot ou si non au plus tard à la fin de l’année. Il est surtout question d’avoir un maximum des bâtiments d’écoles pour la rentrée scolaire prochaine », a déclaré la ministre d’Etat en charge du Plan, Judih Suminwa Tuluka.

L’annonce a été faite au cours de la première réunion ordinaire du Comité opérationnel national (CONA) du projet 145 territoires (CONA) s’est tenue, ce jeudi 27 juillet 2023, au ministère du Plan afin de permettre une prise de contact entre membres du CONA, évaluer l’état de la mise en œuvre des deux volets déjà lancés  et  de relever les difficultés liées à la mise en œuvre afin de proposer des pistes de solutions devant permettre la réussite du PDL-145T.

Sous la coordination de Mme, Judith Suminwa, les participants à cette réunion ont dressé l’état d’avancement du premier volet du PDL-145T relatif à la construction des écoles, centres de santé et bâtiments administratifs mais également du deuxième volet relatif à l’entretien et à la réhabilitation des routes de desserte agricole. 

Au sujet de la réhabilitation des routes de desserte agricole, Mme  Judih Suminwa a précisé que les études de faisabilité sont déjà menées et les travaux pourront intervenir au cours de cette saison sèche. 

« Nous avons discuté par rapport à l’étude de sa faisabilité qui a été faite. À ce jour, nous sommes en train d’évaluer la faisabilité pour démarrer rapidement au cours de cette saison sèche, les premières réhabilitations des routes de dessertes agricoles », a indiqué  la ministre du Plan 

Fruit de la vision et volonté politique du Président de la République Félix Tshisekedi afin de vaincre la pauvreté et les inégalités, sous toutes leurs formes, l’exécution du Projet-145T fait face aux difficultés sur le terrain, notamment l’accès des routes à un certain nombre des localités où doivent se faire les travaux.  «  Globalement, ce sont les plus grosses contraintes auxquelles les agences ont été confrontées », a-t-elle fait savoir. 

 Le Comité Opérationnel National, « CONA » est une structure technique du Comité de Coordination du Programme (CCP) chargée du suivi-évaluation de la mise en œuvre du Programme. Il assure l’interface entre le CCP et les Agences d’Exécution du Programme (AEP).

A ce titre, il a pour mission d’assurer le suivi de la mise en œuvre du Programme exécuté par les Agences d’Exécution sélectionnées, d’initier les missions de suivi-évaluation et de contrôle des travaux, la validation des rapports et l’élaboration de la stratégie pour la mobilisation des ressources externes des PTF ayant souscrit au financement du PDL-145T. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet