RDC : 50 millions dollars sollicités pour l’émergence des associations des jeunes Congolais

Kinshasa, 22 décembre 2023 (ACP).-Une somme de  50 millions des dollars américains a été sollicitée auprès du gouvernement de la République démocratique du Congo par coordination des associations des jeunes de Ngaliema  pour  l’émergence et la modernisation des dispositifs de la lutte contre la pauvreté, au cours d’une réunion tenue vendredi.

 « 50 millions dollars ont été sollicités pour aider les associations des jeunes  Congolais dans l’émergence et modernisation des dispositifs de lutte contre la pauvreté », a déclaré Trésor Gere,  coordonnateur des associations des jeunes de Ngaliema.

Il a fait savoir que les jeunes disposent des projets d’éducation populaire au cours de la période 2024-2025 ont également besoin de cette somme afin de soutenir les projets initiés par les jeunes dans l’éducation et l’apprentissage de la citoyenneté.

Selon le calendrier de la coordination, le déblocage de 25 millions dollars américains est prévu au début du mois de janvier l’identification des actions à mener dans les différents projets.

Les résultats de cette première tranche seront annoncés au mois mars, et les fonds pourront être débloqués début avril.

La deuxième tranche portant sur les 25 autres millions  sera lancée en septembre 2024, pour un financement en janvier 2025. L’objectif du projet est de favoriser l’apprentissage de la citoyenneté, en suscitant notamment le développement de l’intérêt pour la vie citoyenne.   

Il s’agit également de contribuer au renforcement de leur autonomie des jeunes en développant leurs compétences de citoyenneté.   Concernant l’exécution des projets le deux tiers de l’enveloppe globale sera alloués au niveau local, pour ne pas être trop loin des réalités des territoires et du nombre de personnes vivant sous le seuil de la pauvreté dans chaque province.

Après 2025, les associations devront trouver d’autres sources de financement pour prendre le relais du financement du gouvernement, a soutenu M. Gere qui a précisé que 10% des crédits iront aux personnes indulgents aux associations pour moderniser leurs systèmes d’information ou leurs circuits logistiques.  

 A l’en croire,   ces projets s’inscrivent dans le cadre du plan de relance visant à promouvoir des services innovants, moderniser des dispositifs d’accès aux biens essentiels, ainsi qu’à soutenir les associations dans la modernisation de leurs structures.

M. Gere a relevé que le projet concerne seulement les associations nationales jeunesse agréées et d’éducation populaire. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet