RDC-France : des discussions pour l’accompagnement des étudiants entrepreneurs congolais 

Kinshasa, 12 avril 2024 (ACP).- Les discussions sont en cours à Paris pour une durée de cinq jours entre l’ « Expertise- France » et la délégation de l’écosystème entrepreneurial de la République démocratique du Congo pour l’accompagnement des étudiants entrepreneurs congolais, a appris l’ACP vendredi de source officielle.

« La délégation de l’écosystème entrepreneurial congolais, séjourne à Paris en France, après le retour du ministre de l’Entrepreneuriat, petite et moyenne entreprise (EPME) à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo afin de poursuivre pour une durée de cinq jours des discussions avec l’Expertise-France », a déclaré Ezéchiel Biduaya, directeur de cabinet du ministre de l’EPME et chef de file de la délégation.

Selon M. Biduaya, ces discussions visent à faciliter  la rencontre avec des incubateurs universitaires qui accompagnent et octroient des prêts aux étudiants entrepreneurs pour la création des petites et moyennes entreprises (PME).

A cet effet, la délégation de l’écosystème entrepreneurial avait tenu une réunion de travail chez Blue Factory, un incubateur universitaire qui accompagne des étudiants et initiative internationale, structure spécialisée dans l’octroi des crédits d’honneurs aux jeunes et femmes entrepreneurs.

C’est dans ce cadre que M. Bidwaya a relevé, qu’à l’issue de cette réunion, une entente prometteuse a été conclu avec cet incubateur, afin d’assister dans les prochains jours à l’exposition des projets des jeunes et femmes entrepreneurs congolais, évoluant dans différents secteurs pour une facilitation en terme d’accompagnement et crédit à l’endroit des étudiants entrepreneurs congolais, même aux jeunes et femmes pour la mise en place des petites et moyennes entreprises congolaises.

« Les bons projets qui seront retenus, après différentes expositions par les récipiendaires notamment: les étudiants où jeunes et femmes entrepreneurs, vont connaître un accompagnement de crédit d’honneur, pour faciliter ces derniers à matérialiser leurs projets en création d’entreprises », a dit le chef de fil de la délégation de l’écosystème entrepreneurial séjournant à Paris, en France.

Il a, par ailleurs, indiqué que la mission assignée au ministère de l’Entrepreneuriat, petite et moyenne entreprise (EPME) par le gouvernement central, n’est pas seulement de former et informer mais consiste également en la recherche des débouchés pour aider nos entrepreneurs locaux d’être représentés avec leurs produits à l’échiquier mondial. Il sied de rappeler que, ces discussions entre d’autres incubateurs, PME et Startups français et la délégation de l’écosystème entrepreneurial congolais, par le truchement de l’Expertise-France, vont se poursuivre jusqu’à mardi de la semaine prochaine, afin de rassurer aux étudiants entrepreneurs congolais, jeune et femme des avantages dont ils seront bénéficiaires dans les prochains mois. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet