RDC : le partenariat public-privé rassure les investisseurs à ramener des gros capitaux (Un responsable d’une société)

Kinshasa, 1er novembre 2023 (ACP).- Le partenariat public-privé est un secteur qui va rassurer les investisseurs de manière à ramener des gros capitaux, a révélé le directeur général d’une société lors d’un point de presse qu’il a animé, lundi à Kinshasa en République démocratique du Congo.

« Les investissements sont plus rassurés quand on est en partenariat avec le gouvernement congolais. Le partenariat public-privé est un secteur qui va rassurer les investisseurs de manière à ramener des gros capitaux », a déclaré le directeur général de la société Rok Metals Congo, Ben Carlos Kabongo Yanda.

« Et nous avons cette force et ce lobbying de ramener des gros investissements qui peuvent ramener ce pays dans son élan d’investissement, mais aussi dans son élan d’émergence. La confiance que les investisseurs nous donne actuellement, c’est parce qu’ils ont vu l’appui du Chef de l’Etat et ils savent qu’il nous donne assez des prérogatives pour arriver à investir », a assuré le directeur général de la société Rok Metals Congo.

Le partenariat avec l’Etat, une grande garantie pour l’investissement

« Nous voulons commencer le secteur public-privé. Si on est en partenariat avec l’état, ça sera une grande garantie pour l’investissement. Pour réaliser tous ces projets, nous avons une plateforme des investisseurs qui ont suffisamment des moyens et qui veulent les fructifier. La plateforme présente les projets aux investisseurs et c’est à eux de choisir le projet qu’ils estiment intéressant par rapport à leur moyen. Quand ils investissent, nous créons une société de ce projet et nous mettons aussi en place une administration qui va gérer ce projet jusqu’à la fin », a souligné M. Kabongo.

Il a rappelé que lors de son investiture à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait promis la construction d’une cellule du climat des bonnes affaires. L’objectif pour lui, a-t-il relevé, était justement d’attirer un maximum d’investisseurs en République démocratique du Congo. Pour matérialiser cette vision, a-t-il fait savoir, cette plateforme a déjà eu à ramener un bon nombre d’investisseurs dans les divers projets en RDC. A en croire le directeur général, ils ont déjà mis en place 12 projets en RDC dans les divers domaines. 

Cette activité a été animée sous le thème : « Lobbying managérial pour attirer les investisseurs en RDC : Défis et avantages. ». ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet