RDC : un concours de présentation des projets   des « start-up » congolaises attendu

Kinshasa, 18  février 2024 (ACP).-  Un concours de présentation des projets  des start-up congolaises est attendu le mois prochain, en République démocratique du Congo, a annoncé le directeur général de l’Agence de développement de l’entrepreneuriat congolais (ANADEC), a appris  samedi l’ACP, de source administrative.

« Nous avons eu des échanges avec Monsieur Walid Faragh, directeur général de Annual investment meeting (AIM) autour du concours de présentation des projets (pitch) de jeunes entreprises novatrices dans le secteur des nouvelles technologies (Startups), congolaise attendu pour le mois prochain », a déclaré  M. Godefroy Kizaba, directeur général de l’ANADEC

Il a fait savoir que ce concours de pitch est un évènement ou les entrepreneurs, startups ou porteurs de projet ont l’opportunité de présenter leurs idées d’entreprise ou leurs innovations devant un public et un panel de juges, souvent composé d’experts de l’industrie, d’investisseurs et de professionnels.

La présentation d’un « pitch », a-t-il ajouté, est généralement limitée à une courte période de temps, souvent quelques minutes, pendant laquelle les participants doivent captiver leur auditoire et démontrer le potentiel commercial, l’originalité et la viabilité de leur projet.

« L’objectif d’un concours de pitch est de permettre aux inventeurs de perfectionner leurs compétences en communication, de recevoir des retours constructifs, et éventuellement, de remporter des prix ou des investissements pour soutenir le développement de leur entreprise », a fait savoir M. Kizaba.

Pour un entrepreneur, le but d’un pitch d’invention est de convaincre son interlocuteur, de participer à un appel d’offre ou appel à projet en vue se préparer à  une levée de fonds.

«  Pour les porteurs de projets, ce concours permet non seulement à la présentation de son idée de création d’entreprise mais également de concourir pour un prix qui peut être monétaire ou matériel (équipement, incubation, assistance, etc.), c’est aussi un moyen de se roder et de s’entrainer à l’exercice », a précisé M. Godefroy Kizaba.

Il a par ailleurs, indiqué que, ce concours est une compétition qui sera organisé pour le mois prochain, à l’intention de tous les entrepreneurs, de créateurs d’entreprises avérés ou potentiels congolais, afin de présenter dans un temps généralement court de leur projet et de leur business model à un jury d’experts et d’investisseurs potentiels. ACP/ C.L

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet