Société : la panne de deux groupes électrogènes provoque la carence en eau à Mbujimayi

Mbuji-Mayi, 05 mars 2024 (ACP).- Une carence en eau potable est observée depuis près d’une semaine dans la ville de Mbujimayi, chef-lieu du Kasaï Oriental, au centre de la République démocratique du Congo, suite aux pannes survenues sur deux groupes électrogènes à la station de pompage de la REGIDESO à Lukelenge, perturbant ainsi la desserte en eau sur la métropole, selon un communiqué de la Régie de distribution d’eau parvenu ce mardi à l’ACP.

« La Régie de distribution d’eau de la République démocratique du Congo (REGIDESO S.A), direction régionale du Kasaï Oriental, porte à la connaissance du public que des pannes sont survenues sur les deux groupes électrogènes de 2x 1000KVA de la station de pompage de Lukelenge. Cette dernière cause des perturbations allant jusqu’au manque total d’eau sur la ville », rapporte le communiqué.

Et de poursuivre

« La direction régionale de la REGIDESO rassure qu’une équipe de maintenance de la direction d’exploitation de la direction générale, est déjà à pied d’œuvre pour la réparation. Et dès que possible, la situation reviendra à la normale ».

Un bidon d’eau de 25 litres auprès de vendeurs ambulants revient à 1000 voire 1500fc, et la population effectue des distances considérables pour avoir cette denrée vitale, a constaté l’ACP ce mardi 05 mars. ACP/ Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet