Un sac de charbon de bois se vend à la hausse à Kananga au Kasaï-Central

Kananga, 12 décembre 2023 (ACP).- Un sac de charbon de bois se négocie à la hausse sur le marché de Kananga, au Kasaï Central, centre de la République Démocratique du Congo (RDC), passant de 13.000 FC ou 15.000 FC à 22.000 FC dans bon nombre des lieux de vente, a constaté, mardi l’ACP.

« Ce prix est même de 27.000 FC voire 28.000 FC aux petits marchés des localités ex Biancky et de Kamayi/OFIDA », a déclaré une revendeuse, M. Bernadette Kabutakapua Mamba ».

A l’en croire : « le sac se vend presque au même prix vers les contrées de Kanyuka et de l’AZDA ».

L’attrait des charbonniers à la cueillette des fourmis ailées a provoqué la rupture de stock en créant la pénurie de charbon de bois, a affirmé, par ailleurs, la source qui a fait état de cette situation en cette période.

La rareté de ce produit a poussé les revendeuses à effectuer de longues distances à pied à l’entrée de la ville de Kananga vers les localités de Bena Mande et Bena Mukangala pour se le procurer.

D’autres se rendent à Diboko dia Kalamba, Katumba wa Bena Musua, Kalumba ou Tshashimba.

Cette rareté du charbon de bois est accentuée aussi par son utilisation dans la fabrication des briques cuites.

Création des coopératives

Pour sa part, un analyste des questions économiques, M. Freddy Biamanyi, a préconisé la création d’une classe moyenne des fabricants par la création des coopératives des charbonniers.

Cette structure favorisera une production permanente en quantité et en qualité de ce produit tant prisé dans des ménages. ACP/Kayu 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet