Ituri : 89 personnes sensibilisées sur la recherche de la paix et l’entrepreneuriat à Ariwara

Aru, 08 mars 2024 (ACP).- 89 personnes dont 55 femmes et 34 hommes ont été sensibilisées sur la « recherche de la paix et l’entrepreneuriat » par le Centre Multidisciplinaire d’Appui pour le Développement de la Femme et Famille (CEMADEF) au centre de négoce d’Ariwara situé en territoire d’Aru à près de 300km de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri au Nord-est de la République Démocratique du Congo, a appris vendredi d’une source associative.

« Les femmes sont des instruments de paix, parce qu’une femme doit amener la paix dans sa famille et communauté. Et s’il y a un souci où conflit dans la communauté, normalement c’est la femme qui doit atténuer la situation », a estimé la  directrice générale de CEMADEF Fanny Ukethi.

« Si je dois mettre cette sensibilisation dans le contexte de l’Ituri, j’ai interpellé toute les femmes de CEMADEF et de la chefferie des Zaki également à s’impliquer dans la résolution des conflits, parce qu’il y en a beaucoup au niveau communautaire, la recherche de la paix surtout pour notre province demande aussi notre implication entant que femme », a-t-elle martelé.

Abordant le deuxième sujet sur l’entrepreneuriat Madame Fanny   Ukethi a laissé entendre que « L’entrepreneuriat c’est notre activité. Le CEMADEF est fondé surtout sur l’entrepreneuriat parce que notre appui consiste à aider les femmes entrepreneures, c’est aussi ça l’objectif de notre organisation ».

Elle a ajouté que  : « L’importation n’aide pas notre économie, surtout de l’Ouganda, et aujourd’hui j’ai beaucoup insisté sur la transformation parce qu’elle va développer notre économie, raison pour laquelle j’ai conscientisé les membres de CEMADEF, surtout les mamans pour qu’ils puissent réfléchir sur la transformation que de continuer à importer »

Concernant la journée du 08 mars de cette année a-t-elle ajouté « ça sera un peu particulière vue l’insécurité à l’Est du pays, nous sommes au deuil, raison pour laquelle nous allons rendre hommage aux femmes qui ont perdu leurs vies, nous allons prier pour elles ».

Au sortir de cette rencontre, toutes les 89 personnes se sont dites satisfaites des notions apprises sur la recherche de la paix et celle de l’entrepreneuriat. 

C’est depuis 2014 que l’Ong CEMADEF basé à Bunia a débuté ses activités dans le centre de négoce d’Ariwara frontalier avec la République de l’Ouganda, rappelle-t-on. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet