Kasaï Central : satisfaction des personnes vulnérables au  recrutement à l’administration publique

Kananga, 18 février 2024 (ACP).-  La satisfaction des personnes vivant avec handicap(PVH) à la décision de leur recrutement au sein de l’administration publique a été exprimée dans un entretien par un activiste des droits humains,  au Kasaï Central, dans le centre de la République démocratique du Congo.

« Les personnes vivant avec handicap au Kasaï Central ont appris avec satisfaction la récente décision du ministère de la Fonction Publique de  recruter celles ayant remplies  les  conditions requises au sein de l’administration  publique », a  déclaré  David Lumbala,  coordinateur  du Réseau  provincial  des personnes  handicapées ( REPROPHARD).

Et d’ajouter : « cette décision exclut toute forme de discrimination longtemps subie par ces personnes vulnérables».

Il a, à cette occasion, demandé aux personnes concernées, détenant des titres scolaires ou académiques de déposer dans son bureau leurs dossiers en vue de formalités pour leur engagement dans l’administration publique.

Le coordinateur  du REPROPHARD a, par ailleurs signifié que la plupart des dossiers des personnes handicapées avaient été rejetés lors du dernier  concours d’admission organisé par l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).

ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet