Kinshasa : les élèves d’un établissement scolaire sensibilisés contre l’utilisation abusive des antibiotiques

Kinshasa, 3 décembre  2023 (ACP).- Les élèves du Collège Saint Benoît à Lemba au sud de Kinshasa en République démocratique du Congo, ont été sensibilisés samedi contre l’utilisation abusive des antibiotiques, lors de la clôture de la semaine mondiale de sensibilisation sur la résistance aux antimicrobiens.

« L’objectif principal était de sensibiliser les élèves contre l’utilisation abusive des antibiotiques, c’est-à-dire, les expliquer le sens de la mauvaise utilisation des antibiotiques et ses conséquences dans la vie d’un être humain », a déclaré Dr Tatania Banze, laborantin au laboratoire vétérinaire de Kinshasa.

« Si nous avons décidé de descendre dans les écoles, c’est simplement pour échanger avec les jeunes parce que nous avons compris qu’ils sont de grands porteurs des messages et peuvent facilement relayer le message de la résistance contre les antimicrobiens », a-t-elle ajouté.

 Par ailleurs, elle a invité les apprenants à ne pas prendre entre autres, les médicaments antimicrobiens sans l’avis du médecin; ni boire un médicament périmé ou encore manger un animal qui est sous traitement, mais plutôt respecter les normes édictées par le personnel soignant.

Interrogés après cette activité, les élèves ont exprimé leur satisfaction sur l’organisation de cette journée de sensibilisation. « Je suis satisfaite de  cette journée de sensibilisation qui m’a permis aujourd’hui de ne pas prendre les médicaments sans l’avis ou le conseil du médecin et aussi comment lutter contre les maladies pour préserver notre environnement propre », a dit Belbiche Ngakanga, élève de 5ème année humanité pédagogique.

 De son côté, Miti Kiese Grâce, élève de la 3ème année d’humanité pédagogique, a renchéri en disant que cette journée a été bénéfique dans le sens elle a pris  connaissances de quelques médicaments qui peuvent nuire le corps humain.

 « Nous devons éviter de jeter les médicaments n’importe où car cela peut provoquer d’autres maladies préjudiciables à notre santé », a-t-elle dit.

Organisée dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de sensibilisation sur la résistance aux antimicrobiens programmée du 18 au 24 novembre, a été réalisée avec l’appui de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

 La Commission nationale de lutte contre la résistance aux antimicrobiens est une structure multisectorielle qui rassemble plusieurs secteurs regroupant les professionnels de santé dont les médecins, pharmaciens et les médecins-vétérinaires. Cette année, le thème retenu était : « Prévention, ensemble la résistance aux antimicrobiens ».ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet