Kinshasa : Les femmes encouragées à maitriser les outils numériques pour atteindre la parité

Kinshasa, 12 mars 2023 (ACP).Les femmes ont été encouragées à maitriser les outils numériques pour atteindre la parité, par la cheffe de travaux à l’Université nationale de Kinshasa (UNIKIN), Nathalie Nseka, au cours d’une manifestation organisée dimanche à Mont Ngafula en République démocratique du Congo, dans le cadre du mois de la femme.

« Pour être autonome, la femme doit avoir son activité génératrice des revenus qu’elle doit piloter avec art et la faire connaître au monde à partir du numérique. Avec l’égalité de sexe, nous devons nous battre pour être à la page du numérique », a fait savoir MmeNseka, qui est également  présidente de la ligue des femmes du parti pour la Renaissance du Congo (RECO).

Pour Mme Nseka, la femme doit être à la page de l’information à travers les réseaux sociaux, utiliser à bon escient son téléphone. La femme doit maîtriser l’outil informatique, une étape indispensable pour les travailleurs qui désirent se reconvertir dans un autre domaine professionnel.

« Avec la gratuité de l’enseignement de base, rendue effective par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, l’opportunité est offerte aux parents d’envoyer leurs filles à l’école pour une bonne instruction afin de poursuivre la lutte pour la parité », a-t-elle dit, avant d’expliquer brièvement l’historique de la journée de la femme, et de s’appesantir sur les thèmes de cette année qui sont axés sur le numérique.

L’édition 2023, qui se déroule sous le thème international : « pour un monde Digital inclusif : Innovation et technologies pour l’égalité des sexes » et le thème national : « Education numérique égalitaire pour la paix et l’autonomisation des femmes et des filles en RDC », offre une occasion de célébrer les femmes et les filles qui défendent l’avancement de la technologie transformatrice et de l’éducation numérique, ainsi que d’explorer l’impact de l’écart numérique entre les sexes.

« Eduquer une femme, c’est éduquer toute une nation », a martelé la vice-présidente du RECO, tout en encourageant les femmes à connaitre d’abord ne fût-ce que l’ABC de l’informatique.

Le président du RECO, l’ingénieur Umba di Ntoto Jean-Liévin, a remercié les femmes présentes à la manifestation, avant de les inviter à l’utilisation raisonnable de l’outil informatique.

« Nous avons besoin des femmes intelligentes et de qualité aussi bien pour notre parti que pour le pays », a-t-il insisté. ACP/KHM/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet