Lomami : les femmes de Mwene Ditu appelées à accroitre les investissements

Mwene Ditu, 8 mars 2024 (ACP).- Les femmes de Mwene Ditu, deuxième ville de la province de Lomami, au centre de la République démocratique du Congo, ont été appelées d’accroître l’investissement pour faire une réalité, les droits de la femme et des enfants dans cette agglomération urbaine, a déclaré la cheffe de bureau de Genre, famille et enfants, à l’occasion des festivités marquant la célébration de la Journée internationale de la femme (JIF), organisées dans la cour de la mairie.

« J’exhorte toutes les femmes des différentes catégories, de mettre fin aux viols, violences basées sur le genre et de dénoncer tous les cas d’abus et exploitation sexuelle, accroître les ressources en faveur des femmes et des filles sur l’ensemble de la collectivité de cette partie du pays », a déclaré Mme Esperance Kawanga, cheffe de bureau urbain du Genre, famille et enfants.

Peu avant ce rassemblement, une marche pacifique a été organisée, de la Banque centrale de Mwene Ditu jusqu’à l’hôtel de ville, par les femmes et jeunes filles, munies de pancartes, banderoles ainsi que les  calicots avec mention :  « Rwanda voleur, non à l’agression rwandaise et tous ses dépendants, dire non à toute forme de négociation avec l’ennemi de la paix à l’Est de la République démocratique du Congo ».

 M. Gérard Tshibanda Kabwe, maire de Mwene Ditu a dans son mot de circonstance, « demandé à ses administrés d’investir dans la femme et la fille dans la paix, pour accélérer le développement de la ville de Mwene Ditu ». ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet