Nord-Kivu : des mesures pour la protection des déplacés internes recommandées

Goma, 05 février 2024 (ACP).- Des mesures pour la protection des  déplacés internes du Nord-Kivu dans la partie est de la République démocratique du Congo, ont été recommandées au Chef de l’État, a-t-on appris lundi dans un communiqué.

« Nous recommandons au Chef de l’Etat de prendre des mesures pour la protection des déplacés internes, de subvenir à leurs besoins vitaux et de continuer à travailler pour la restauration de la paix et la sécurité », a-t-on lu dans ce communiqué.

« Trouver une solution urgente et immédiate pour mette fin à cette guerre, se rassurer que les moyens logistiques de l’armée sont disponibles et que les militaires à la ligne de front sont bien traités. Mais aussi  de procéder à la revue des engagements et accords qui sont parmi les causes des conflits actuels en RDC », a renchérit la source.

Et de préciser que « le Président de la République doit s’assurer que les besoins des femmes en matière de paix, sont pris en compte et qu’elles participent dans le processus de paix ».

Dans ce communiqué signé par une dizaine des femmes leaders et représentantes des organisations féminines, ces dernières ont signalé des déplacements massifs des populations durant ces deux dernières semaines après des bombes larguées sur les espaces occupés par les civils qui ont causé plusieurs morts et blessés. A cela s’ajoute des violences sexuelles, des attaques contre les civils et des  dégâts matériels dans certaines zones occupées par le M23. ACP/KHM/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet