Numérique : le chemin vers la parité est encore long

 Kinshasa, 21  février 2024 (ACP).- Le chemin vers la parité entre  l’homme et la femme dans l’exploitation du numérique est encore long, a  affirmé mercredi, à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), une conseillère sociale en charge du genre d’une association,  au cours  d’un entretien.  « Il faut reconnaître, malgré les efforts d’appropriation de l’écosystème numérique qui, du reste, est très puissant à ce siècle, le chemin vers la parité entre l’homme et la femme est encore long  dans les rapports femmes et numérique car, les inégalités du genre et le sexisme progressent », a déploré Mme Habi Dilu, conseillère sociale en charge du genre de l’Association chrétienne de jeunes gens-Association chrétienne féminine (YMCA).

Pour contourner cette situation, elle a émis le vœu de voir sa structure  organiser des activités dans  des écoles pour sensibiliser les filles à l’importance du numérique, afin que celles-ci aient l’envie de rentrer dans le secteur numérique et d’y faire carrière pour leur épanouissement. Mme Habi Dilu a proposé que les jeunes filles, dès le plus bas âge en primaire, voire, en maternelle, apprennent à lire, à écrire et à coder, enchaînant avec la présentation d’un besoin de tous les talents, masculins et féminins de l’association dans le but de rester dans la compétition internationale dans le secteur numérique avant d’appeler les jeunes femmes à rejoindre les filières numériques parce qu’elles ont des compétences, a-t-elle conclu.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet