Assemblée nationale : 26 Commissions mises en place pour vérifier les dossiers de nouveaux élus

Kinshasa, 2 février 2024 (ACP).- 26 Commissions spéciales chargées de vérifier les dossiers des députés nationaux, issus des élections de décembre 2023, en République démocratique du Congo, ont été mises en place vendredi, par le bureau provisoire de l’Assemblée nationale, au cours d’une plénière.

« Ces 26 Commissions par province seront chargées de vérifier la conformité des dossiers de chaque député à la loi électorale et à la constitution (…) et de déposer les conclusions finales au bureau provisoire de l’Assemblée nationale », a déclaré Christophe Mboso, président du bureau d’âge.

Ces rapports seront ensuite soumis à l’assemblée plénière pour examen de validation de pouvoirs, sous réserve de la publication des résultats définitifs des élections du 20 décembre 2023 par la Cour constitutionnelle », a-t-il ajouté

Il a fait savoir, en outre, que ces Commissions ont « une durée de 5 jours, soit du lundi 05 au vendredi 09 février 2023 », pour déposer les rapports  de conclusion de leurs travaux au bureau provisoire de l’Assemblée nationale.

Il a indiqué que chaque Commission sera conduite par un bureau qui sera dirigé par un doyen d’âge, assisté de deux secrétaires.

Le bureau d’âge de l’Assemblée  nationale appelé à valider les mandats des députés nationaux issus des législatives 2023  a été installé mercredi par le secrétaire général de la Chambre basse du Parlement.

Il est composé du doyen d’âge Christophe Mboso comme président, assisté de deux benjamins, Serge Bahati et Aje Matembo. Leur travail s’arrêtera avec l’installation du bureau définitif.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet