Campagne électorale : Jean-Pierre Bemba réactive toute sa base pour la réélection de Tshisekedi

De notre envoyé spécial Jean Médard LIWOSO

Mbandaka, 09 décembre 2023 (ACP).- C’est une véritable bataille électorale que le leader du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba s’adonne pour la réélection du président Félix Antoine Tshisekedi à la présidentielle du 20 décembre en République démocratique du Congo.
En effet, après les territoires de la province de l’Ituri dans l’est du pays, Jean-Pierre Bemba vient de réactiver tout son électorat du grand Equateur en faveur du candidat n°20 à la présidentielle de décembre. Arrivé vendredi après midi à Mbandaka où il a établi provisoirement son QG de campagne avant de s’envoler pour une autre contrée, Jean-Pierre Bemba Gombo a fait la ronde des territoires de Lukelela et de Makanza ce samedi 9 décembre. A bord de son hélicoptère, M. Bemba a été accueilli par des foules nombreuses le long de son périple de campagne.

Partout où il est passé, Bemba a remercié la population pour l’avoir voté massivement lors des élections de 2006. C’etait une occasion pour lui d’expliquer pourquoi il soutient la candidature du président Tshisekedi, en appelant par ailleurs « ses frères et sœurs » des territoires visités à voter massivement pour le candidat n°20 afin de lui permettre de parachever tous les projets qu’il a initiés pour le développement de la RDC.

« Mes frères, je vous remercie pour la mobilisation. Je vous remercie aussi pour tout ce que vous aviez fait pour moi en 2006. Lukolela c’est chez moi. J’ai été massivement voté ici… vous n’avez pas droit à l’erreur. Je suis venu pour vous demander de voter massivement pour notre candidat. Il est en train de travailler pour redresser notre pays dont plusieurs secteurs ont été détruits durant les 18 ans du régime passé », a lancé Jean-Pierre Bemba.

« Ne commettez pas l’erreur de voter pour ne porte qui , surtout pas pour les candidats marionnettes pour ne plus revivre la situation de l’infiltration de notre pays par des étrangers comme ce fut le cas en 1997« , a – t-il poursuivi.

« C’est à cause de cette situation de 1997, que nous avions pris les armes pour libérer le peuple. Vous savez qu’on avait promis de faire de l’équateur le champ de café. L’équateur était étiquetté code 032. On voulait que les équatoriens puissent galérer durant 32 ans. Ils devraient trouver du travail après 32 ans C’était donc inacceptable. Voilà pourquoi nous avions décidé, ensemble avec des jeunes congolais, de défendre notre pays », a-t-il rappelé.

« Si vous ne faites pas attention, nous allons revivre la même situation que celle de 1997. Nous n’avons pas droit à l’erreur. Il s’agit de notre terre, nous devons défendre notre pays. Transmettez le message à tout le monde, que notre frère Bemba nous demande de voter tous pour Félix Antoine Tshisekedi… », a martelé ce membre du présidium de l’Union sacrée de la nation et l’un des superviseurs de la campagne électorale du président canditat Félix Antoine Tshisekedi.

Après Bikoro,Makanza et Lukolela dans la province de l’équateur, le chairman du MLC envisage également d’autres territoires du grand Equateur à partir de ce dimanche avant de s’envoler pour d’autres espaces linguistiques du pays. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet