Conseil de sécurité : les troupes rwandaises sont en RDC pour piller (Représentant permanent de la RDC aux Nations Unies)

Kinshasa, 21 février 2024 (ACP).- Les troupes rwandaises sont engagés à soutenir des terroristes du M23, auteurs de l’insécurité dans l’est de la République démocratique du Congo, pour piller les minerais stratégiques du sous-sol congolais, a-t-on appris mercredi de source diplomatique. 

« Les Rwandais (les troupes) sont au Congo pour piller les richesses, les minerais stratégiques qui gisent dans le sous-sol de la République démocratique du Congo », a déclaré Zénon Mukongo, Représentant permanent de la RDC aux Nations Unies.

« On a maltraité un Tutsi où, au Congo ? Pourquoi on ne va maltraiter qu’un Tutsi ? Parce qu’il est le plus important du monde ? », s’est-il interrogé, lors de son intervention mardi devant ses homologues.          

« Vous avez deux tribus chez vous, vous ne savez pas les gérer, restez tranquilles », a-t-il dénoncé, s’adressant aux Rwandais, avant d’ajouter : « Ne croyez pas que vous allez transposer votre conflit Tutsi-Hutu au Congo».      

Le diplomate congolais a appelé le Rwanda à retirer ses troupes de la RDC, ajoutant que les autorités rwandaises ont « plus peur de la rhétorique congolaise ». 

« C’est le Rwanda qui, dans sa folie de grandeur, a continué à armer le M23 pour bloquer le processus de Luanda dans lequel nous étions tous engagés », a-t-il dit.

Alors que le processus engagé entre les deux pays a des étapes, notamment la cessation des hostilités, le cantonnement de M23, le retrait des troupes rwandaises du territoire congolais, a-t-il expliqué, « le Rwanda n’a obéi à rien ».

 Hutu-Tutsi, un problème rwandais

Parlant du génocide rwandais devenu un fonds de commerce de Paul Kagame, l’ambassadeur Zénon a fait savoir que c’est un problème qui ne concerne que le Rwanda.

« Le génocide s’est perpétré au Rwanda, entre les Rwandais. Au Rwanda, il y a deux ou trois tribus. Au Congo, nous en avons 450 et nous vivons ensemble. Le Rwanda ne peut pas prétendre venir au Congo régler les problèmes ethniques qui se posent chez lui », a-t-il tranché.

«Les Tutsi s’opposent aux Hutu au Rwanda, alors que les Tutsi sont minoritaires, parce que le pouvoir est tenu au Rwanda par les Tutsi qui veulent dominer les Hutus », a précisé le Représentant de la RDC auprès de l’ONU.  
«Vous n’avez aucun droit de prétendre venir régler les problèmes de tribus au Congo en traversant les frontières. Les problèmes des Tutsi congolais seront réglés au Congo par les Congolais, à l’intérieur du territoire congolais », a-t-il conclu. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet