Kagame va « finir comme Hitler », estime Tshisekedi en campagne électorale

Bukavu, 08 décembre 2023 (ACP).- Le président candidat Félix Antoine Tshisekedi a estimé vendredi que son homologue rwandais Paul Kagame va « finir » comme le tyran allemand Adolf Hitler à cause de ses convoitises en République démocratique du Congo, dans son discours de campagne à Bukavu, importante ville du Sud-Kivu.

« Puisqu’il (Paul Kagame) a voulu se comporter comme Adolf Hitler en ayant des visées expansionnistes, je lui promets de finir comme Adolf Hitler »

« Notre objectif sera de refermer la parenthèse ouverte en 1997 par l’intrusion dans notre pays de nos voisins belliqueux, à travers l’AFDL », a-t-il ajouté qualifiant cette période de « douloureuse et sombre pour la RDC ».

S’adressant aux jeunes du Sud-Kivu, le candidat N°20 a dit : « Je demande aux jeunes de s’enrôler massivement dans l’armée pour faire partie de nos forces armées, en vue de  sauvegarder l’intégrité territoriale et protéger le peuple congolais contre toute agression, notamment celle du Rwanda et son président Paul Kagame dont le seul objectif est de piller les richesses du Congo ». le fuhrer Adolf Hitler avait mis fin à ses jours dans son bunker de Berlin, lorsque ses troupes avaient enregistré des lourdes pertes et que les armées américaine et russe exerçaient une forte pression sur Berlin.

 Parlant du silence de la communauté internationale face à cette agression, Félix Tshisekedi a expliqué : « j’ai décidé de prendre mes responsabilités en créant le corps des réservistes en appui à l’armée congolaise ».

Le candidat N°20 a retracé la genèse de la situation sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo  depuis l’entrée de l’AFDL en 1996.

Sur le plan politique,il a retracé le bilan de son action depuis qu’il est à la tête du pays dans différents domaines de la vie nationale.

Il a notamment épinglé des réalisations en matière de la gratuité de l’enseignement primaire avec perspective de l’étendre au niveau secondaire, une fois réélu ; la gratuité de la maternité, la couverture santé universelle pour tous les Congolais, ainsi que le programme de développement local PDL-145 territoires.

C’est dans ce cadre qu’il a cité le cas de travaux de réhabilitation de la nationale N°2 reliant Bukavu à Mbuji-Mayi en passant par Walungu-Mwenga-Namoya-Kasongo.

«Le fonds est disponible et les travaux ont déjà commencé », a dit le Président Tshisekedi tout en indiquant que les effets positifs sont attendus, notamment la création d’emplois pour les jeunes, l’évacuation et transformation des produits agricoles pour l’intérêt communautaire.

Enfin, le candidat N°20 a demandé à la population de renouveler sa confiance en lui le 20 décembre prochain pour lui permettre de continuer son œuvre de reconstruction. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet