Enseignement : suspension des travaux d’évaluation des engagements entre le gouvernement et le ban syndical  

Kisantu, 21 Juillet 2023 (ACP).- Les travaux  de la commission paritaire autour de l’évaluation des engagements conclus entre le gouvernement et le Ban Syndical de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), ouverts jeudi à Kisantu, au Kongo central, en République démocratique du Congo (RDC), ont été suspendus vendredi par les syndicalistes.

«Nous ne reprendrons pas ces travaux tant que le gouvernement n’aura pas signé les listings de paie réajustés selon les termes convenus lors de Mbuela III et qui devraient être d’application depuis le mois d’avril dernier», a-t-il déclaré au  nom de ses pairs, le président  de la délégation  Syndicale de l’EPST  Médard Mwenge.

«Nous avons constaté que le gouvernement a fait preuve de mauvaise foi et nous expose au niveau de nos bases respectives, nous sommes ici pas pour des discussions mais pour la réalisation des engagements pris autrefois dans cette même salle de Mbuela Lodge en début d’année 2023», a-t-il poursuivi.

Ces syndicalistes promettent de boycotter la rentrée scolaire si le gouvernement ne répond pas en urgence à ses engagements, notamment la majoration de l’enveloppe salariale du sous-secteur qui devrait passer de 19 milliards à 41 milliards CDF dès ce mois de juillet.

En attendant le dénouement heureux, les discussions en interne continuent entre les deux délégations, histoire de trouver des compromis pour consolider la dynamique prise depuis deux ans, celle des rentrées scolaires apaisées et sans interruption.

A l’ouverture officielle jeudi de ces travaux de 15 jours, d’évaluation de l’Addendum au Protocole d’Accord de Bibwa, signé le 21 novembre 2021 entre le gouvernement et le Ban syndical de l’EPST, différentes parties y ont pris part notamment le conseiller spécial du Chef de l’État en charge de l’éducation, le secrétaire général du Budget, le secrétaire et l’inspecteur généraux de l’EPST ainsi que les secrétaires généraux de l’Administration Publique et des directeurs chefs des services centraux de l’EPST. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet