Guerre dans l’Est : Goma est bien sécurisée (Jean-Pierre Bemba)

Kinshasa, 06 février 2024 (ACP).- Le Conseil supérieur de la défense a rassuré que Goma située non loin  des positions des Forces armées de la République démocratique du Congo attaquées par l’armée rwandaise et le M23 au Nord-Kivu est bien sécurisée, lors de sa réunion présidée lundi à Kinshasa par  le Chef de l’Etat.

« Tout est mis en œuvre pour que la ville de Goma ne tombe pas. L’armée met également tout en œuvre pour récupérer toutes les localités occupées par les forces rwandaises », a déclaré Jean-Pierre Bemba, vice-Premier ministre, ministre de la Défense nationale.

«En ce qui concerne les différentes localités qui sont occupées par les forces rwandaises, l’ensemble des forces armées sont en train de mettre tout en œuvre également pour pouvoir récupérer toutes ces localités et ça, le commandant suprême est très ferme là-dessus », a-t-il insisté à l’issue du Conseil.

Jean-Pierre Bemba a indiqué, à propos des rumeurs négatives des réseaux sociaux sur le front, que  « l’armée congolaise fait un travail extraordinaire ».

Le peuple doit « faire attention, ce n’est pas la réalité. L’ennemi y est pour quelque chose », a fait remarquer le ministre de la Défense.

Il a fait savoir par ailleurs, que le Conseil supérieur de la Défense a demandé « au Commandant Suprême (…) de pouvoir lever le moratoire sur la peine capitale en ce qui concerne les questions de trahison au sein des Forces de défense et de sécurité ».

Cette plaidoirie intervient au moment où la situation sécuritaire  s’est détériorée  dans plusieurs localités du Nord-Kivu situées non loin de la ville de Goma.

De violents combats ont opposé  la coalition Armée rwandaise-rebelles du M23 de Paul Kagame sur plusieurs axes dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu) : Mweso, Shasha, à 9 km de Sake, sur la route reliant Goma à  Bukavu (Sud-Kivu), via Minova.

Et cela sans compter  des effets collatéraux dont de nouveaux déplacements de la population du territoire longtemps meurtri de Masisi vers celui de Kalehe (Sud-Kivu) et la ville de Goma. ACP/ KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet