Guerre dans l’Est : la ville de Goma ne tombera pas (Vice-ministre de l’Intérieur)

Goma, 04 mars 2024 (ACP).- La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) est protégée par les forces armées du pays, a dit le vice-ministre de l’Intérieur au cours d’une réunion du comité provincial  de sécurité tenue, lundi, à Goma.

« Au cours de cette rencontre, Son Excellence Monsieur le Vice-ministre, de l’Intérieur Jean-Claude Molipe Mandongo, nous a rassuré que tout est fait pour que Goma ne tombe pas », a déclaré Mwami Bashali N’siyi Roger, chef de groupement de Bashali-Mukoto, au sortir de la réunion.

Il a dit que la prise en charge alimentaire et médicale des déplacés, les voies et moyens pour rétablir de la sécurité dans les territoires encore occupés par la coalition M23-RDF a été garantie par le vice-ministre de l’Intérieur. Les membres du gouvernement central ont appelé les autorités coutumières à une participation efficace pour que les choses s’améliorent dans leurs entités respectives, a-t-il ajouté.  

Une délégation mixte gouvernement-Assemblée nationale séjourne depuis dimanche à Goma pour remettre une assistance aux personnes affectées par la guerre d’agression du Rwanda sous étiquette  du M23.

Jeudi 03 juillet 2023, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur avait effectué une mission d’itinérance  dans la province du Nord-Kivu et présidé une réunion du comité provincial de sécurité, pour s’imprégner des questions sécuritaires préoccupantes dans cette entité. Peter Kazadi s’était dit porteur des encouragements du Chef de l’Etat et commandant suprême des FARDC à la population du Nord-Kivu meurtrie par les conflits exacerbés par la guerre d’agression menée par le M23 sous le label du Rwanda.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet