Guerre dans l’Est : les acteurs politiques exhortés à s’unir autour du Président congolais (Cardinal Ambongo)

Kinshasa, 24 février 2024 (ACP).- Les acteurs politiques de la République démocratique du Congo et toutes les forces de la nation ont été exhortés, samedi, à s’unir autour du Président Félix Tshisekedi pour la restauration de la paix dans l’Est du pays, au cours d’une messe à Kinshasa.

« En ce temps où l’intégrité territoriale et la souveraineté nationale sont mises à rude épreuve, j’appelle la nation à l’unité afin de barrer la route à l’ennemi. J’exhorte les acteurs politiques à s’unir et à se souder autour du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi afin de mettre à contribution toutes les forces de la nation et de restaurer la paix », a déclaré le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa.

Dans son homélie intitulée « il approcha et pansa ses blessures », livrée en la cathédrale Notre-Dame du Congo, l’archevêque métropolitain de Kinshasa a aussi demandé « au Président de la République, qui a placé son second mandat, entre autres, sous le signe de la paix, de s’impliquer sans relâche, ni compromission à pousser les institutions du pays, les filles et fils du Congo à travailler pour la justice et la paix, ainsi que pour la réhabilitation de notre nation dans sa dignité ».

Pour le cardinal Ambongo, « la paix est plus que l’absence ou la fin de guerre, elle est la tranquillité de l’ordre et l’ordre de la justice ». 

Elle suppose l’amélioration des conditions des vies en termes de sécurité sanitaire, alimentaire, professionnelle, scolaire, environnementale, a-t-il souligné, avant de marteler : « Or nous sommes loin de tout cela ».

« Pour que cette paix règne dans le pays, elle doit d’abord grandir dans nos cœurs. De la sorte, elle implique la conversation des cœurs et le rejet des antivaleurs », a-t-il conclu.

ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet