Invalidation des candidats fraudeurs : une  frange de l’opposition salue la décision de la Céni

Kinshasa, 07 janvier 2024 (ACP).- L’opposition républicaine a exprimé, samedi dans un  communiqué, sa satisfaction  pour l’invalidation par la  Commission électorale nationale indépendante (Céni) de candidats  députés nationaux auteurs d’actes de  fraude lors des élections du 20 décembre en République démocratique du Congo (RDC).

« Nous avons suivi avec satisfaction l’invalidation de 82 candidats députés nationaux qui ont commis des actes de fraude et de barbarie  lors des opérations de vote du 20 décembre dernier, une première dans notre histoire électorale et politique », a-t-on lu dans ce communiqué.

L’opposition républicaine a, dans ce document signé par Me Constant Mutamba, chef de file de l’opposition républicaine et candidat président lors des dernières élections, félicité le président de la Céni Denis Kadima et toute son équipe pour « la bravoure  et la moralisation de la vie publique ».

Poursuite et arrestation des  fraudeurs

Elle a encouragé la centrale électorale à poursuivre dans le même élan et à tenir compte de « l’équilibre  majorité-opposition » au sein des assemblées législatives afin de consolider les acquis de notre jeune démocratie.

Par ailleurs, l’opposition républicaine a promis de saisir immédiatement le Procureur général près la Cour de cassation pour obtenir la poursuite et l’arrestation des fraudeurs électoraux, qui ont voulu « saboter le processus électoral et les efforts inlassables de la Céni ainsi que ternir l’image de notre cher et beau pays ».

La Céni a annoncé vendredi  la décision invalidant les élections de 82 candidats députés nationaux et provinciaux trempés dans des cas de fraude électorale lors des opérations de vote du 20 décembre dernier sur l’ensemble du territoire national. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet