Nord-Kivu : quatre miliciens Maï-Maï neutralisés à Mangina

Mangina, 07 janvier 2024 (ACP).- Quatre miliciens Maï-Maï ont été neutralisés vendredi à Mangina, au Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo par l’armée nationale, a-t-on appris de source militaire.« Munie d’armes de guerre et blanches, une coalition des réfractaires du groupe UPLC et Kyandenga, a assisté  à une riposte farouche des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à Mangina. Bilan, 4 combattants Maï-Maï neutralisés et plusieurs armes blanches récupérées », a déclaré le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole de l’armée à Beni.

Il s’agit des jeunes  Maï-Maï « opérant dans la cité de Mangina et ses environs avec l’appui d’un homme politique de la place », qui ont attaqué une position  militaire du 1211ème bataillon basé au nord de Mangina, une cité du territoire de Beni. Lors de cette attaque, une épouse d’un soldat  qui était de passage, a été blessée par balle et transférée à l’hôpital pour des soins appropriés, a indiqué la source. « Non loin de Mangina dans la périphérie de Lwemba, un autre affrontement a opposé le même vendredi, un groupe de cette même coalition aux éléments des FARDC qui étaient en patrouille de combat », a   ajouté en outre le capitaine.

Plusieurs lots des munitions de guerre ont été récupérés par l’armée congolaise qui poursuit, jusqu’à présent, « les opérations de nettoyage dans Mangina et ses environs », a révélé le capitaine Anthony Mualushay. A cet effet, il a annoncé que le commandement du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, a dépêché sur place une délégation des officiers pour échanger avec les sages de Mangina afin de sauvegarder le vivre ensemble entre les services de sécurité et la population. Depuis le mois de décembre 2023, les groupes Maï-Maï avec le « soutien logistique des certains politiques en mal de positionnement », a-t-il expliqué,  s’attaquent régulièrement aux forces armées nationales.

« Au total 4 soldats congolais ont déjà perdu leurs vies et leurs armes récupérées par ces voyous qui se réclament abusivement des Wazalendu», a-t-il rappelé

ACP/.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet