Ituri : 16 morts dans une attaque du M23/RDF via la milice CODECO

Bunia, 07 avril 2024 (ACP).- Seize (16) personnes ont été tuées dont un militaire lors d’une attaque armée samedi, attribuée aux terroristes M23/RDF appuyés par les miliciens de la CODECO, à Galay, groupement  Mabilindey, territoire de Djugu, en Ituri, (Nord-est de la République Démocratique du Congo), a appris dimanche l’ACP de source militaire.

« Le bilan fait état de 16 personnes tuées dont un militaire qui voulait intervenir en faveur des civils pendant l’attaque des miliciens de la CODECO. Je  condamne ce comportement, c’est un travail du M23/RDF et  consorts mis en œuvre  par la CODECO.  Aucun congolais, ni un groupe des congolais n’a le droit de tuer leurs compatriotes », a déclaré le Lt Jules Ngongo Tshikudi, porte-porte du Secteur opérationnel des FARDC en Ituri.

« Ils doivent savoir qu’en ce moment où la RDC fait face à une agression  rwandaise, des Congolais qui se livrent à tuer d’autres Congolais, mettent en œuvre le travail du Rwanda (…)Aujourd’hui la CODECO vient  de faire le travail du Rwanda », a regretté le Lt Jules  Ngongo  Tshikudi.

Compatissant avec les familles des victimes, le porte-parole de l’armée en Ituri, a rassuré que « les forces loyalistes sont déterminées à  protéger  et  sécuriser les populations civiles ».

Actuellement les miliciens de la CODECO sont visibles dans une partie du secteur de Banyali-Kilo où ils  exercent les activités minières.

Malgré l’acte d’engagement de cessation des hostilités signé de bonne foi dans le cadre du Programme de démobilisation,  ces miliciens continuent toujours à commettre des exactions dans plusieurs entités du territoire de Djugu.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet