Ituri : l’insécurité réduite de 90% (Vital Kamerhe)

Bunia, 07 décembre 2023(ACP).- L’insécurité en Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) a été réduite de 90% en dépit de quelques poches de résistance, a affirmé jeudi à Bunia, chef-lieu de la province, le vice-Premier ministre en charge de l’Economie.

« Il faut féliciter le gouverneur Johnny Luboya N’kashama, général de son état, pour avoir réalisé en peu de temps beaucoup de bonnes choses, et en plus de cela l’insécurité a été réduite de 90% en dépit de quelques poches de résistance estimées à 10% », a déclaré Vital Kamerhe.

« Et ce, contrairement aux dires de certaines personnes qui, à partir de Kinshasa nient tout ce qui est réalisé ici par mauvaise foi, en voulant toujours présenter l’Ituri sous les mauvaises images », a-t-il renchéri, à l’issue d’un entretien avec le Lieutenant-général Johnny Luboya N’kashama, gouverneur militaire de l’Ituri.

Les deux personnalités ont échangé au retour de Vital Kamerhe de Mahagi, à 180 kms au nord-est de Bunia, où il était en  campagne électorale au profit du président candidat Félix Tshisekedi.

Le vice-Premier ministre en charge de l’Economie nationale s’est dit émerveillé par la transformation de la ville de Bunia suite aux réalisations du gouverneur militaire. 

« J’ai été ici il y a longtemps, mais en faisant la ronde de la ville de Bunia, je me suis perdu en voyant les infrastructures modernes qui ont poussé comme des champignons, les rues asphaltées, la beauté du gouvernorat avec sa verdure qui attire. Vraiment la ville de Bunia est en pleine métamorphose  », a-t-il affirmé, avant de promettre son accompagnement pour la médiatisation des actions de l’autorité provinciale visant à donner une nouvelle image à cette entité.

« Je vais instruire mon équipe de communication à publier toutes les belles images prises ici pour que le monde entier voie le nouvel aspect de la ville de Bunia qui est comptée parmi les 5 villes les mieux urbanisées de la République Démocratique du Congo », a dit Vital Kamerhe.

Le président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a annoncé l’arrivée prochaine à Mahagi, sauf imprévu, du candidat Félix Tshisekedi.

Il a, à cette occasion, demandé à la population de renouveler  le mandat de Félix Tshisekedi, auteur de toutes ces réalisations.

« Toutes ces réalisations sont à l’actif du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, exécutées par le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lieutenant-général Johnny Luboya N’kashama selon la vision du candidat numéro 20 dont je demande à la population iturienne de lui renouveler le mandat, pour lui permettre de continuer à consolider les acquis de développement déjà amorcés à travers le pays au lieu de reprendre tout à zéro », a-t-il souligné.

Une tripartite BCC-Economie-Finances sur l’utilisation du shilling ougandais

Par ailleurs, le vice-Premier ministre en charge de l’Economie a annoncé la tenue prochaine d’une tripartite entre le ministre des Finances, le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC) et lui-même pour trouver des solutions idoines à la problématique de la prédominance du shilling ougandais sur le franc congolais dans les territoires de Mahagi et d’Aru.

« Cette question sera résolue à mon retour à Kinshasa. Nous allons  échanger avec le ministre des Finances et la gouverneure de la Banque centrale du Congo, pour l’ouverture à la frontière congolo-ougandaise d’une succursale de la BCC en vue de permettre la circulation en masse de la monnaie nationale et ce sera la solution pour absorber le shilling ougandais », a fait savoir Vital Kamerhe.

« Vous connaissez le principe : « la mauvaise monnaie chasse la bonne ». Il faut comprendre que quand les Congolais ont leur monnaie, ils ne voudront plus utiliser le shilling », a-t-il conclu.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet