Kinshasa : un  rassemblement en mars pour accompagner le réchauffement des relations RDC-Israël  

Kinshasa, 31 janvier 2024 (ACP)- Un rassemblement des croyants de toutes les couches sociales est prévu en mars à Kinshasa, à l’initiative de l’ONG « RDC bénit Israël (RDCBI) »,  pour accompagner le réchauffement des relations entre  la République démocratique du Congo et Israël, a-t-on appris mercredi des organisateurs.

« Nous nous sommes engagés à rassembler une multitude de  croyants autour d’un idéal commun visant à arrêter des stratégies de nature à accompagner la RDC dans le processus du réchauffement des relations diplomatiques avec Israël dont le rétablissement de l’ambassade à Kinshasa est attendu », a déclaré le Pasteur Albert Mbenga, représentant légal de la RDCBI.

« Nous nous préparons à organiser l’événement au stade des martyrs à Kinshasa et dans toutes les provinces de la RDC.  Ce sera un rassemblement immense de toute la nation congolaise représentée par des croyants venant de divers groupes ethniques et culturels pour louer Dieu », a-t-il fait savoir.

Des leaders et croyants venant d’autres pays d’Afrique et du monde se joindront  à cette ONG, a ajouté Albert Mbenga,  « pour la promotion de la cohésion sociale parmi les différentes communautés ».

Il a estimé indispensable cet accompagnement  de l’Etat juif  surtout en ce moment où la RDC a été choisie pour défendre le statut d’observateur accordé à l’Etat d’Israël lors du dernier sommet de l’Union africaine.

Fondateur d’une autre structure dénommée « Africa blessé Israël (ABI) », Albert Mbenga a laissé entendre que celle-ci a pour mission de tourner le cœur de l’Afrique vers Israël en célébrant l’amitié entre chrétiens et juifs dans l’unité avec amour et paix.

Sommet économique « Riche africain, pauvre africain »

Le représentant légal de la RDCBI, Albert Mbenga a également signalé que, toujours au mois de mars 2024, un sommet économique  « Riche africain, pauvre africain », sera organisé et axé sur le thème : « Bâtir la RDC en RDC avec les partenaires de l’innovation à Kinshasa et en dehors de la RDC ».

« Nous nous assignons de mobiliser certains partenaires et organisations non gouvernementales en Israël dans notre désir de pouvoir contribuer à développer nos communautés rurales avec le système réussi en Israël connu sous le nom de « Moshav », par l’industrialisation de zones rurales », a conclu Albert Mbenga.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet