La Belgique satisfaite de l’état d’avancement du processus électoral

 

Kinshasa, 19 octobre 2023 (ACP).- Le royaume de Belgique s’est dit satisfait, jeudi, de l’avancement du processus électoral en République démocratique du Congo (RDC), à l’issue d’un entretien entre son émissaire du ministère des Affaires étrangères et la Commission électorale nationale indépendante (Céni), a appris l’ACP de source diplomatique.

 

« Il était question, lors des échanges que nous avons eus avec le président Denis Kadima, des préparatifs des élections, qui sont un moment éminemment important pour la République démocratique du Congo, et de grande mobilisation au niveau de la population », a déclaré Philippe Bronchain, envoyé spécial du ministère belge des Affaires étrangères pour la région des Grands Lacs.

 

« Nous avons discuté des avancées des préparatifs dans le cadre de ces prochaines consultations électorales. On a discuté d’un certain nombre de choses ayant trait notamment à la publication des listes et au nombre de candidats, qui est extrêmement impressionnant. Étaient également évoquées la question de l’observation électorale et celle en termes de communication et de suivi des médias, ou encore des réseaux sociaux », a-t-il indiqué.

 

Philippe Bronchain s’est dit convaincu de la capacité de la Céni à employer les mécanismes nécessaires afin de parvenir à l’organisation des scrutins dans le délai.

 

« La Céni  se montre effectivement rassurante dans sa capacité à pouvoir mettre en place tous les mécanismes concourant à cette organisation. Nous ne sommes pas une observation électorale. Nous n’en avons pas la capacité, mais il est indispensable pour nous de nous enquérir auprès du président de la Céni de l’ensemble d’éléments d’informations, ce qui est quelque chose d’important », a affirmé l’émissaire belge.

 

Notons, par ailleurs, que le président de la Céni, Denis Kadima continue avec son bâton de pèlerin en vue de rassurer la communauté tant nationale qu’internationale de la tenue des élections générales dans le délai constitutionnel.

Lors de sa dernière intervention sur les antennes de TV5MONDE, le président de la centrale électorale avait fait état du bon déroulement du processus électoral, et rassuré de la tenue des scrutins en décembre 2023. ACP/Kinzala

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet