La RDC appelée à développer sa propre connectivité à haut débit

Kinshasa, 26 mars 2024 (ACP).- Un expert en  politiques de connectivité et innovation a proposé mardi à la République démocratique du Congo de se doter d’une connectivité à haut débit, au cours d’une conférence-débat sur l’intelligence artificielle animée mardi à la Haute école de commerce de Kinshasa,(HEC-KIN).

« La République démocratique du Congo doit développer son contenu local de Metaverse pour renforcer le niveau de connectivité et bénéficier des opportunités économiques de cet espace numérique qui génère en Afrique subsaharienne plus de 40 milliards de dollars »,a suggéré Thys Kazad

Cet expert de  « META-Afrique subsaharienne » a notamment échangé autour de  « l’Intelligence artificielle et du futur de l’informatique ».

Selon lui, « ce développement local de Metaverse va permettre à la RDC d’encourager  et de bénéficier de plusieurs investissements » .

Il a relevé les défis  pour la mise en œuvre de cette connectivité à haut débit notamment les infrastructures numériques.

La promotion de la recherche scientifique et la collaboration, l’élaboration des normes, les investissements, les conversations publiques, le développement des programmes de bourses sont autant d’opportunités relevées par l’intervenant.

Meta (anciennement l’entreprise Facebook) élabore des technologies permettant notamment aux internautes de garder le contact et de trouver de nouvelles communautés et …

En février 2022, Meta avait annoncé parmi les créateurs de contenu, 20 pays d’Afrique subsaharienne, dont l’Afrique du Sud, les Seychelles, le Sénégal, le Rwanda, le Nigeria et le Kenya.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet