Législatives nationales : une candidate prône l’entrepreneuriat pour pallier aux difficultés du marché d’emploi

Kinshasa, 30 octobre 2023 (ACP).- Une candidate aux législatives nationales du 20 décembre, a prôné lundi pour l’entrepreneuriat, afin de pallier aux difficultés actuelles du marché d’emploi  saturé en République démocratique du Congo (RDC), au cours d’un entretien avec l’ACP. « La promotion de l’entrepreneuriat nous préoccupe au plus haut point. Vous êtes sans ignorer que le marché d’emploi est saturé en RDC. C’est parce que nous étions penchés sur une filière qui formait beaucoup plus de quémandeurs d’emplois », a déclaré Mme Miradel Mujingula Kudi Nzambi. Elle a appelé à la création d’emplois et d’une classe qui crée les emplois, déplorant que les Congolais vont exploiter leurs potentiels à l’étranger, avant de proposer que ces intelligences soient revenues au pays. Surtout que, quand nous fuyons, il y a d’autres qui viennent, qui dans les mêmes circonstances, mêmes défis, se développent en RDC », a-t-elle encore martelé. Elle a proposé que les Congolais travaillent « durement » pour pouvoir transformer leur pays, faisant savoir qu’il s’agit d’un challenge qui s’est donné son parti. Pour elle, « la création d’emplois est proposée notamment aux femmes et jeunes encadrés par mon parti politique, pour leur permettre à s’auto-employer, arriver à développer leurs entreprises ». « Nous serons là au Parlement comme leur représentant, parce que nous sommes avec eux, nous vivons avec eux. C’est la raison même que j’ai accepté de m’orienter vers la politique », a encore déclaré la présidente de la Ligue des femmes du PLDP. « Puisse que les difficultés sont là, il faut arriver à les présenter au sommet, une fois qu’on est au Parlement, parce qu’eux ne peuvent pas y arriver. Nous serons là-bas comme leur avocat », a-t-elle encore soutenu. Elle a déploré les problèmes dont font face les jeunes au pays, notamment la surtaxation, et les difficultés d’accéder au crédit.

La population de Mont Amba appelée à la vigilance

Mme Miradel Mujingula a appelé la population de sa circonscription électorale d’être vigilante aux discours des candidats pendant la période électorale. «Je demande à la population de Mont-Amba d’être vigilante aux  discours de certains candidats pendant la période électorale. Qu’il sache qu’un député qui vient vers eux avec des promesses de l’Exécutif, celui-là ne sera pas un bon député », a-t-elle déclaré. « Ils auront affaire à un député loin d’eux une fois élu, ils feront face à un député qui n’a pas encore compris sa mission d’un législateur, donc ils ont toute intérêt de bien écouter ceux qui ont le discours de proximité, ceux-là qui portent leur souci et vision de faire participer la population aux changements », a-t-elle renchéri. « La population de la RDC ne doit pas se tenir à l’écart, elle doit comprendre qu’elle a aussi un rôle à jouer. Voilà pourquoi, notre vision, c’est de faire participer cette même population dans le débat sur l’Etat », a-t-elle dit. Mme Miradel Mujingula Kudi Nzambi est également la présidente nationale de la Ligue des femmes du Parti pour la liberté, la démocratie et le progrès (PLDP). ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet