Provinciales 2023 : un candidat invite les électeurs à la vigilance pendant les scrutins

Kinshasa, 30 octobre 2023 (ACP).- Un candidat aux législatives provinciales, dans la circonscription électorale de Kinshasa, a invité lundi les électeurs à la vigilance pendant les scrutins combinés du 20 décembre 2023 qui seront organisés en République démocratique du Congo (RDC), au cours d’un entretien avec l’ACP. « À la population de la commune de Kinshasa, nous demandons la vigilance pour ne pas voter par sentiment, puisque l’ennemi de la population a aussi aligné ses candidats pour la maintenir dans la souffrance », a-t-il déclaré Joël Mongu Bongili. Et d’ajouter : « Nous promettons à cette population un engagement ferme et sans faille dans la défense de leurs intérêts ». « Une fois élu député provincial de la commune mère de Kinshasa, au delà de porter haut et fort les problèmes et les aspirations de ma population, qui se trouve être complètement oubliée par les dirigeants de la capitale, notre combat sera de rétablir la bonne gouvernance dans la ville province de Kinshasa par un contrôle parlementaire permanent, efficace et rigoureux », a-t-il fait savoir. Il a dit que son devoir sera de recréer les conditions nécessaires pour le redécollage de la ville de Kinshasa, soulignant que la bonne gouvernance est le socle du développement dans un contexte démocratique et pour une ville diversifiée et aux immenses potentiels. Joël Mongu a, par ailleurs, relevé que Kinshasa est une commune urbanisée, qui, pour lui, a besoin de bénéficier d’une politique environnementale solide. Il a soutenu que sa commune a besoin de la sécurité et des infrastructures tant scolaires, culturelles et sportives, pour continuer à produire de meilleurs dans tous les domaines de la vie. « Les marchés modernes doivent également prendre la place des marchés pirates dont l’un est érigé dans l’enceinte de l’E.P/ Kabinda, censé recevoir près de 1300 élèves par année », a martelé Joël Mongu. Et de conclure : « nous appartiendrons à une majorité parlementaire certes, mais pas dans une dynamique qui porterait le nom d’un gouverneur, et cela pour garder notre indépendance dans la défense des intérêts de notre population. Notre seul objectif est de servir la population kinoise ». Joël Mongu Bongili est également le président des jeunes de l’Union pour la nation congolaise (UNC) pour la ville de Kinshasa, parti politique du vice-Premier ministre de l’Economie nationale, Vital Kamerhe. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet