Nord-Kivu : l’armée déjoue les « attaques simultanées » de la coalition Rwanda-M23

Goma, 7 février 2024 (ACP).- Les Forces armées de la République démocratique du Congo(FARDC) ont  réagi contre les « attaques simultanées »  des terroristes de l’armée rwandaise sous-couvert du M23 mercredi sur la ville de Goma et la cité de Sake, au Nord-Kivu, dans  l’est de la République démocratique du Congo, dans un communiqué.

« Les forces loyalistes s’activent en ce moment à déjouer les attaques simultanées lancées ce même jour par les terroristes de l’armée rwandaise sur les positions des FARDC se trouvant en profondeur de la cité de Sake », a indiqué le communiqué signé par le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, porte-parole de l’armée pour le Nord-Kivu.

Le communiqué  a rappelé que « l’armée rwandaise et ses supplétifs du M23 ont largué dans la nuit du 06 février et le matin du 07 février 2024 deux bombes respectivement sur Nzulo et le marché du quartier Mugunga à Goma ».

« Ces bombes qui ont ciblé des populations civiles n’ont pas causé heureusement des pertes en vies humaines », a précisé le texte.

En l’espace de cinq jours, trois bombes au mortier ont été larguées sur la partie ouest de la ville de Goma sans causer, heureusement, des pertes en vies humaines.

A la population, les FARDC ont appelé au calme et  rassuré de leur « détermination à défendre la patrie et à sauvegarder l’intégrité territoriale du pays jusqu’au sacrifice suprême ».

Déplacement massif de la population de Sake  vers  Goma

Plusieurs personnes fuyant les affrontements entre les forces loyalistes et les terroristes du M23 ont quitté lundi matin la cité de Sake vers la ville de Goma.

« Les combats sont durs à Sake. Les bombes sont en train de tomber poussant la population à se disperser dans tous les sens. Certains parents ont du mal à retrouver leurs enfants. Tous nous venons nous réfugier ici à Goma », a indiqué Constantine Mahombi, une de déplacée.

« Nous sommes ici au site CCLK, nous attendons nos frères qui sont restés derrière pour faire route ensemble. Nous comptons nous abriter dans nos familles  qui résident  à Goma », a-t-elle ajouté.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet