Nord-Kivu: une maladie inconnue, cause d’interdiction de la viande importée d’Ouganda

Kasindi, 08 janvier. 2024 (ACP).-Toute importation de la viande et animaux en provenance d’Ouganda est momentanément interdite sur toute l’étendue du territoire de Beni en province du Nord-Kivu dans l’est de la République Démocratique du Congo, a appris l’ACP de source officielle. «Il est interdit d’importer de l’Ouganda de la viande et des animaux (vaches, porcs et chèvres) vers la RDC car il y a une maladie non encore bien identifiée qui a d’ailleurs commencé ici à Lume et qui  s’étend déjà vers Kasindi. Elle fait tuer des personnes en territoire de Beni précisément à Kasindi tout en laissant aussi des malades qui sont hospitalisés», a indiqué Isse Mighambo, bourgmestre de Lume.

Il l’a fait savoir peu avant d’annoncer formellement l’interdiction de la vente  et de la consommation de la viande sur toute l’étendue du territoire de Beni à la suite du communiqué de l’administrateur militaire de cette entité. Le Bourgmestre de la Commune  rurale de Lume dans le  secteur de Ruwenzori a formellement interdit samedi l’importation  de toutes sortes d’animaux  d’Uganda vers la RDC  et  leur consommation par la  population.  «La consommation de toutes sortes des viandes est dès aujourd’hui interdite en entendant d’autres dispositions. Nous appelons toute la population à ne pas transgresser cette décision de l’administrateur du territoire en vue de protéger des vies humaines contre ce danger qui ne dit pas encore son nom. Nous devons appliquer les instructions qui sont données par la hiérarchie.

Que la population et les bouchers soient patients, car le moment venu, on lèvera cette décision après que la maladie soit bien identifier et que toutes les bêtes soignées par les spécialistes», a insisté l’autorité municipale. Elle a annoncé que tous les services concernés sont déjà à pied d’œuvre pour d’abord bien identifier cette maladie et ensuite l’éradiquer définitivement. Les médecins chefs de la zone de santé de Mutwanga et directeur du centre de santé de référence de Lume dans le secteur de Ruwenzori  se disent être en alerte maximale et des équipes des spécialistes sont déjà larguées sur terrain pour diagnostiquer définitivement cette maladie qui est similaire à la maladie du Charbon.

Quartes personnes attaquées par celle-ci  sont mortes à la cité frontalière de Kasindi,  tandis que d’autres affectées sont déjà isolées et  soumises à un traitement préventif le temps que des doses curatives leurs soient administrées.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet