Pacification de l’est : la notabilité du Grand-Kivu prête à accompagner Félix Tshisekedi

Kinshasa, 26 janvier 2024 (ACP).- Les chefs coutumiers, présidents des communautés et les notables du Grand-Kivu se sont dits prêts à accompagner le président Félix Tshisekedi pour la pacification de la partie est de la République démocratique du Congo (RDC), théâtre des atrocités des groupes armés, a-t-on appris vendredi, dans un communiqué.

« Nous, chefs coutumiers, notables et présidents des communautés du Grand-Kivu, adressons un message d’assurance d’un soutien indéfectible au chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi pour la pacification de la partie est de la République démocratique du Congo, la stabilité et le progrès de la République », a-t-on lu dans le communiqué.

Selon ce communiqué signé par Joseph Nkinzo, porte-parole de la notabilité, ils ont, exprimé leur gratitude au président Tshisekedi pour avoir porté son choix sur Jacquemin Shabani, fils du Grand-Kivu comme directeur de sa campagne électorale qui a abouti à une victoire sans précédente. 

Cette délégation de la notabilité, chefs coutumiers et présidents des communautés du Grand-Kivu conduite par Joseph Nkinzo a été reçu le même vendredi, par Jacquemin Shabani, venue lui souhaiter grand succès aux côtés du chef de l’Etat pour la consolation des acquis de ce mandat renouvelé.

Lors d’une réunion tenue le samedi 06 janvier dernier à Kinshasa, la notabilité, les chefs coutumiers et présidents des communautés du Grand-Kivu avaient déclaré attendre du président Tshisekedi pour son second mandat, la résorption du chômage de masse par la promotion de l’agroalimentaire, l’entrepreneuriat et le développement de l’industrie de transformation, mais également  la poursuite des travaux de construction des infrastructures socioéconomiques de base et des voies de communication dans l’espace Grand-Kivu.

Dans son discours d’investiture le 20 janvier au stade des martyrs de la Pentecôte, Félix Tshisekedi avait pris six engagements pour son nouveau quinquennat notamment, la création de plus d’emploi : en accélérant la promotion de l’entreprenariat notamment celui des jeunes, et au moyen d’une approche volontariste inspirée de nos réalités sociétales et la protection du pouvoir d’achat des ménages : en stabilisant le niveau de l’inflation et en maîtrisant le taux de change. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet