Présidentielle : après l’arrêt de la Cour constitutionnelle, Joëlle Bile dépose sa candidature

Kinshasa, 1er novembre 2023 (ACP).- Mme Joëlle Bile a déposé mercredi à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) son dossier de candidature à l’élection présidentielle de décembre 2023,  en République démocratique du Congo, 48 heures après l’arrêt rendu par la Cour constitutionnelle en matière de contentieux électoral.

« Grâce à cet arrêt de la Cour constitutionnelle, vers laquelle je me suis orientée pour obtenir un droit de recours et aujourd’hui par un simple fait que j’ai été réhabilitée, et que mon dossier peut être déposé à la CENI, je peux dire que je suis une femme heureuse, une candidate présidente en RDC », a déclaré Joëlle Bile.

Et d’ajouter : « Je me définis comme une femme heureuse. Heureuse de constater que l’État de droit dont on prône depuis quelques temps dans notre pays réellement était de nôtre ».

« Mes sentiments sont des sentiments, bien entendu de joie. Mes sentiments sont aussi, des sentiments de compassion et de sympathie vis-à-vis de mes compatriotes, parce que si je peux dire un mot aujourd’hui, c’est que pour la jeunesse par exemple, l’heure est arrivée de pouvoir rêver grand », a indiqué Joëlle Bile.

« Pour les femmes, je voudrais dire qu’il est aussi là, l’occasion et l’opportunité de pouvoir pénétrer cette sphère politique, qui n’a pas encore compris que la masculinité positive était un atout pour notre développement », a-t-elle ajouté.

Une deuxième candidature féminine pour l’élection présidentielle a été déposée à la Céni. Joëlle Bile est une ancienne journaliste. Ce dépôt tardif de dossier a été rendu possible grâce à l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui a instruit la Céni à l’intégrer dans la liste des candidats retenus pour cette élection.  

La campagne électorale pour l’élection du président de la République démocratique du Congo est fixée au 19 novembre sur toute l’étendue du pays.

A ce jour, on compte 26 candidats déclarés pour l’élection présidentielle du 20 décembre prochain, en attendant la liste définitive qui sera rendue publique le 18 novembre par la Céni. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet