RDC : 99 millions USD de la France pour appuyer  l’enseignement primaire

Kinshasa, 7 février 2024 (ACP).99 millions de dollars américains destinés à l’amélioration de la qualité de l’enseignement primaire ont été octroyés à la République démocratique du Congo(RDC), par la France à travers le groupe Agence française de développement (AFD), a-t-on appris mercredi  dans un communiqué.

« La France, via le groupe Agence française de développement (AFD) et le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), via son ministère des Finances, ont signé trois conventions pour un montant de 99 millions de dollars qui permettront notamment   l’amélioration de la formation de 13.000 enseignants de primaire, l’accès à l’éducation pour 45.000 filles, la construction d’écoles, la réhabilitation et l’aménagement de cinq (5) terrains de sports », a-t-on lu dans le communiqué de l’ambassade de France en RDC.

Ces financements sont prévus pour « la mise en œuvre des actions liées au soutien à l’éducation des filles, à la formation initiale et continue des enseignants ainsi qu’à la continuité de l’éducation en situations d’urgence ».

Accompagnement de la réforme du secteur

Ce projet vise à accompagner le gouvernement de la RDC dans la mise en œuvre de la réforme du secteur éducatif élaborée dans le  cadre du « Pacte de Partenariat », que soutient le Partenariat Mondial pour l’Education via un financement de 68,5 M€.    

L’ambassade de France a précisé que ce projet contribuera à renforcer les compétences des enseignants en rénovant la filière de formation des humanités pédagogiques au secondaire, en mettant en place une nouvelle formation initiale des enseignants de niveau postbac (qui se déploie sur le moyen-long terme) et en améliorant la formation continue de 13.000 enseignants du primaire et 1.500 directeurs en poste.

Par ailleurs, une action sportive et culturelle, va être menée dans le cadre du projet « Pour Elles : Sport et Culture », financé via une subvention de 10 millions d’euros, dont l’objectif est de permettre à plus 3.000 filles d’accéder aux activités sportives et culturelles, de renforcer les capacités de plus de 200 acteurs de l’écosystème.

Ce soutien vient concrétiser l’engagement pris par M. Emmanuel Macron, Président de la République française, lors de sa visite les 4 et 5 mars 2023 à Kinshasa, envers son homologue congolais,  Félix Tshisekedi.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet