RDC : nouvellement nommés, les responsables de la Police reçoivent leur notification

Kinshasa, 17 juillet 2023 (ACP).- Les hauts cadres et de la Police nationale (PNC) de la République démocratique du Congo (RDC), nouvellement nommés, ont reçu lundi leur notification leur permettant d’exercer leurs nouvelles fonctions, au cours d’une cérémonie organisée à Kinshasa, a constaté l’ACP.

« Je profite pour d’abord, féliciter ceux qui sont nommés (…), rappeler à tout le monde que vous travaillez sous le drapeau. Il appartient au Commandant suprême de confier, à qui il veut d’entre vous, les tâches spécifiques selon le moment,  le contexte,  les besoins »,  a déclaré le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Peter Kazadi qui a procédé à la remise de ces notifications.

« Il ne s’agit pas d’une sanction négative. Si peut-être vous ne vous retrouvez pas parmi les personnes qui sont élevées ou à qui on a confié les fonctions spécifiques. Vous restez tous au service de la nation», a-t-il poursuivi.

Peter Kazadi remettant la notification à un des responsable de la  PNC

Peter Kazadi a invité le commissariat général de la PNC à poursuivre cette même cérémonie avec les officiers qui sont restés. Il a également exhorté les promus à être des modèles pour que la PNC soit au service de la nation.

« J’aimerais également ici rappeler à l’attention de tous que nous devons maintenant essayer de changer les choses, nous devons essayer d’être cette Police au service de la nation pour la sécurisation des Congolais et de leurs biens, pour le maintien de l’ordre et de la discipline au sein de la société», a martelé  le patron de la territoriale.

Une Police disciplinée et organisée

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Peter Kazadi a laissé entendre que pour imposer l’ordre et la discipline au sein de la société, la Police doit se montrer disciplinée et organisée.

« Voilà pourquoi moi en tant que ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, je me suis imposé aussi cette discipline de rester dans la limite de mes attributions, de ne faire que ce que la loi me laisse la possibilité de faire, m’interdire d’utiliser mon statut, mon positionnement pour obtenir des avantages illicites. Et je vous demande à vous, puisque vous êtes la main agissante du pouvoir exécutif, de vous abstenir aussi d’user de votre positionnement pour obtenir des avantages illicites ou forcer les gens à commettre ce que la loi interdit », a-t-il dit.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet