Trois questions à Ken Ntumba Tshibanda de l’UDPS Canada

Kinshasa, 12 février 2024 (ACP).- Le second quinquennat du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi est prometteur quant à la relance des secteurs vitaux de la nation dont l’agriculture et l’élevage.

 Le parti présidentiel, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ne manque pas de cadres outillés dans le domaine, à l’interne comme dans la diaspora. C’est le cas de Ken Ntumba Tshibanda, jeune cadre UDPS de la diaspora canadienne qui a des projets ambitieux dans le secteur. L’ACP l’a approché pour en savoir plus sur ses projets et ses idées autour de l’avenir de la RDC.

Question 1 : Du Canada à la RDC. Qu’est-ce qui a motivé votre retour au pays ?

Ken Ntumba : « C’est l’amour du Congo qui m’a poussé à revenir au pays pour répondre à l’appel du chef de l’Etat qui a toujours insisté, dans ses discours, sur la contribution de tous pour un Congo fort et prospère.

Depuis mon enfance, avec  les fréquents déplacements dus au travail de mon père Paul Dikebele Tshibanda, un grand cadre de l’UDPS, je suis obligé à m’adapter à plusieurs environnements (Afrique du Sud, Cameroun, Ouganda, Canada). En dépit de tout cela, l’amour du Congo a toujours habité en moi.

Parallèlement à mes études de  licence en Lettres, au Manitoba (Canada) et mes connaissances en  marketing et commerce international, j’ai approfondi  la valeur de l’élevage des animaux et sa contribution  dans  l’économie d’un pays. Voilà pourquoi mon domaine de prédilection est l’investissement  dans l’élevage d’animaux et la pisciculture en République démocratique du Congo ».

Question 2 : Pour éviter que l’on ne s’arrête qu’aux simples intentions,  comment comptez-vous matérialiser vos idées ?

Ken Ntumba : « Nous sommes déjà sur le terrain, précisément dans les environs de Mbanza-Ngungu, province du Kongo Central, avec un projet dénommé « Superior Wealth Management ».

Nous allons y investir en agriculture et élevage sur un espace de 110 hectares,  mettre en œuvre et valoriser des études  pour l’envol de cette partie de la République.

C’est un endroit  plus proche et accessible  par rapport à Kinshasa, la capitale.

Et puis y investir c’est une réponse au combat que mène le Chef de l’Etat contre le tribalisme : c’est un acte patriotique et rassembleur que de voir un  Kasaïen de Dibaya (Kasai Central) que je suis, investir dans le Kongo Central ».

Question 3 : Quelle appréciation faites-vous de l’évolution politique de la RDC, sous le leadership du Président de la République Félix Tshisekedi, Leader de votre parti ?

Ken Ntumba : « Le premier mandat du Président Tshisekedi a été une réussite au regard des acquis qu’ il va consolider au cours des  cinq prochaines années.

Honnêtement je suis optimiste, je pense qu’ il va réussir, comme il l’a promis dans son discours d’investiture. Sous Félix Tshisekedi, la République vivra son décollage. Entouré de grands collaborateurs de la trempe du Secrétaire général de notre parti, Augustin Kabuya, la réussite est certaine.

Le Président a réussi à ouvrir le pays sur le monde. Sa politique diplomatique  a été une réussite sans faille. Vous n’avez qu’à compter le nombre des chefs d’Etat venus à son investiture ainsi que des représentants des organismes internationaux.

Nous allons l’appuyer, nous les Congolais vivant au pays , comme ceux de la diaspora ».

ACP/Matadi

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet