Violences sexuelles : la Commission nationale des droits de l’Homme à  Goma

Kinshasa, 13 février 2024 (ACP).- Une mission d’enquête sur les violences sexuelles basées sur le genre, initiée par la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), séjourne à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris mardi l’ACP de source administrative.

« C’est pour enquêter sur les violations des droits de l’homme et sur les violences sexuelles basées sur le genre que nous sommes venus ici », a déclaré Gisèle Kapinga, commissaire nationale qui a conduit la délégation de la CNDH à Goma.

Avant l’étape de Goma, la mission a été en Ituri, « contrée du pays où il y a beaucoup de victimes et survivants des violences sexuelles basées sur le genre », a précisé la commissaire nationale en charge de la sous-commission Droits de la femme et de l’enfant.

« Nous sommes en train de faire un monitoring dans les cours et tribunaux, principalement au niveau du tribunal militaire de garnison et du tribunal pour enfants», a-t-elle ajouté.

A Goma, Gisèle Kapinga et son équipe mènent des enquêtes dans différents camps des déplacés et leurs alentours.

« C’est juste un début. Nous venons de l’Ituri. Nous commençons dans les chefs-lieux des provinces. Nous allons étendre notre mission dans tous les coins et recoins du Nord-Kivu et de l’Ituri », a-t-elle tenu à faire remarquer.

La finalité de cette mission de la CNDH est de voir comment les cours et tribunaux congolais jugent les dossiers des violences sexuelles basées sur le genre, afin de trouver des stratégies visant à mettre fin à l’impunité.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet