Bas-Uélé : appel aux journalistes de Buta à donner des informations crédibles

Buta, 29 janvier 2024 (ACP).- Un appel à donner des informations crédibles a été lancé aux journalistes de Buta, Nord-est de la RD Congo, par le vice-gouverneur de province, à la clôture d’un atelier de formation organisé à leur intention dimanche par une corporation de la presse congolaise.

« Vous devez  donner à la population congolaise en général, et celle de la province du Bas-Uélé en particulier, des informations crédibles, vraies et fiables au regard de la formation que vous venez de suivre et qui est une opportunité pour renforcer vos capacités des hommes de presse avec des approches appropriées tant pour les médias publics que privés », a déclaré Christophe Kondanga Lemonde, vice-gouverneur de province.

De son côté, Zegbia Wembalu Jasbey, secrétaire général de l’Union de la presse congolaise (UNPC) et superviseur de la formation, a invité les professionnels des médias de la province à mettre en pratique la formation reçue pour éviter de tomber dans la délit de presse.

Pour sa part, Émilie Badidi, journaliste à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC)/Buta, a, au nom des participants, remercié la sénatrice Carole Agito Amela pour la prise en charge de la formation et sollicité la pérennisation d’appui à la formation et dotation en équipements aux médias de la province pour permettre le désenclavement médiatique de cette partie du pays.

Cette formation des journalistes à laquelle a pris part plus de 50 journalistes venus des six territoires qui composent la province du Bas-Uélé, s’est tenue du 26 au 28 janvier 2024 avec l’appui financier de la fondation Carole Agito Amela.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet