Bas-Uélé : les civilités du nouveau président de la cour d’appel au gouverneur

Kinshasa,1er février 2024 (ACP).- Le 1er président de la cour d’appel et procureur général près  la cour d’appel nouvellement nommés à Buta au Bas-Uélé (nord-est de la RDCongo), ont présenté leurs civilités, lundi, au gouverneur de province, a appris l’ACP des sources officielles.

« Nous sommes venus présenter nos civilités au gouverneur (a.i) du Bas Uele, Christophe Kondanga, parce que, le chef de l’État a placé sa confiance en nous, dans le souci de combler un vide dans les instances judiciaires de Bas-Uélé en particulier et celles de la République Démocratique du Congo en général», a déclaré le 1e président de la cour d’appel, nouvellement nommée dans ce coin du pays.

Pour sa part, le gouverneur ai a présenté ses  vives félicitations aux nouveaux occupants du top bureau de la cour d’appel, tout en leur demandant de bien jouer leur rôle, sans complaisance, afin de remonter le niveau de la justice dans le Bas-Uele,  qui pourrait satisfaire le besoin de la justice dans cette contrée.

«  Je vous félicite et souhaite un bon travail, car le  développement d’un Pays,  réside dans le bon fonctionnement de quatre pouvoirs traditionnels à savoir,  législatif, exécutif, judiciaire et les médias», a dit le gouverneur intérimaire.  

Une borne fontaine construite dans la prison de Buta

Auparavant, le gouverneur ai avait visité le même jour, les travaux de finissage de la construction d’une borne fontaine, au sein de la prison centrale de Buta. Il s’agit d’une œuvre financée par la sénatrice Carole Agito, pendant son passage dans la province, lors de ses dernières vacances parlementaires. L’idée a été   de réduire la promiscuité dans cette maison carcérale.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet