Tshopo: plusieurs écoles restées non opérationnelles à la suite du conflit Mbole-Lengola

Ubundu, 1er février 2024 (ACP).- Plusieurs écoles sont restées non opérationnelles à Ubundu, territoire situé à plus de 125 km au sud de Kisangani en RDCongo à la suite du conflit communautaire  Mbole et Lengola depuis près d’une année, a appris jeudi l’ACP des sources administratives.

« Sur l’axe Bakumu Mangongo 12 seulement sont opérationnelles sur les 24 existantes. Du côté de secteur Balengola babira 6 écoles sur 18 ne fonctionnent pas faute du personnel« , a indiqué le sous proved Ubundu 1, Gérard Mafinani. 

Et d’ajouter :  » jusqu’à maintenant, il y a même des écoles qu’on a brûlées et qui ne fonctionnent plus. D’autres bâtiments sont tombés. On ne sait pas comment régler la situation« .

 L’administrateur du territoire d’Ubundu, M. Verdote Yamulamba qui confirme cette information, a renseigné que le problème ne se pose pas seulement au niveau de l’enseignement mais aussi dans le secteur de la santé qui n’est pas épargné des conséquences de ce conflit. 

 » Il y a des postes  des centres de santé où il n’y a pas des infirmiers. Ils ont quitté leur milieu pour se sauver« , a fait savoir le ministre provincial de l’intérieur/Tshopo, Jean Norbert Lokula qui a déclaré avoir réglé le problème sécuritaire dans cette partie de la province et dit avoir saisi ses collègues de la santé et de l’EPST pour que chacun s’occupe de son secteur. 

Ce conflit intercommunautaire a déjà occasionné la mort de certains enseignants et élèves dans ces deux secteurs, signale-t-on.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet