Bemba à la population de Matadi : «  nous avons un seul candidat, Félix Tshisekedi » 

Matadi, 3 décembre 2023 (ACP).- Jean-Pierre Bemba, l’un des superviseurs de la campagne du président candidat Félix Tshisekedi, a invité la population de Matadi, ville portuaire du sud-ouest de la République démocratique du Congo, à porter leur choix sur le candidat n° 20, lors de son meeting samedi à l’esplanade de la maison communale de Mvuzi.

« Je suis venu juste pour vous dire que nous avons un seul candidat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n° 20. C’est lui qui a un programme de développement de notre pays, c’est lui qui se bat pour la sécurité de notre pays. Pour cela, je vous demande de porter votre choix sur le candidat n° 20 »,  a indiqué M. Bemba dans un message devant une foule immense 

Il a, à cette même occasion, présenté les candidats de son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC), à la députation nationale et provinciale pour la ville de Matadi.

M. Bemba, également vice-Premier ministre chargé de la défense et des anciens combattants avait commencé sa tournée entreprise samedi au Kongo Central par l’agglomération de Muanda, où il a tenu un meeting invitant la population à voter pour Félix Tshisekedi, avant de présenter les candidats députes nationaux et provinciaux de son parti pour ce territoire.

Son programme prévoyait une visite dimanche dans le territoire de Tshiela.

A la population de Muanda : « il nous faut faire le bon choix »

Jean-Pierre Bemba, qui est l’un des superviseurs de la campagne du président candidat Félix Antoine Tshisekedi, a invité samedi la population du territoire de Muanda, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, à faire le bon choix lors du vote du 20 décembre, face à l’attaque dont est victime le pays de la part de l’ennemi.

« Je viens vous dire que pour l’intérêt de notre pays, il faut faire le bon choix. L’Est de notre pays est attaqué par le Rwanda. Il faut tous nous ranger derrière le Chef de l’Etat pour bouter l’ennemi hors du territoire national », a lancé lors de meeting Jean-Pierre Bemba, le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC), qui a dit avoir décidé, lors du congrès de son parti, de ne pas être candidat pour ainsi soutenir Félix Tshisekedi. 

« Dans le domaine de la sécurité comme dans ceux du développement, de l’économie et de la justice, nous partageons la même vision avec le Chef de l’Etat, il n’est pas important de nous diviser. Il a juré qu’il n’est pas question de vendre une portion du territoire national », a-t-il noté, soulignant l’effort déployé par le candidat n° 20 pour la montée en puissance de l’armée nationale.

« Il a mis les moyens pour la formation et l’équipement de l’armée pour défendre l’intégrité de notre territoire national.  Plusieurs pays d’Afrique n’ont pas l’équipement dont dispose les FARDC.  Il a beaucoup de soucis pour la sécurité du pays et de la population », M. Bemba, également vice-Premier ministre chargé de la défense nationale et des anciens combattants.

Il a demandé à la population de Muanda de renouveler la confiance pour permettre au président candidat Félix Tshisekedi de parachever son programme dont les résultats sont aujourd’hui palpables au bénéfice de la population, notamment la gratuité de l’enseignement primaire, qui a permis à plus de 5 millions de nouveaux enfants de commencer à fréquenter l’école.

« Le chef de l’Etat a promis d’étendre cette gratuité à l’enseignement secondaire. Ce qui n’a jamais été fait dans notre pays », a souligné M. Bemba qui a également cité, parmi les réalisations du président Tshisekedi, la gratuité de la maternité ainsi que le projet de développement à la base des 145 territoire qui a déjà permis la construction des édifices publics, des centres de santé et des routes.

En plus, a-t-il poursuivi, il a fait passer le budget du pays trouvé à 5 milliards de dollars à son accession à la magistrature suprême en 2019 à 16 milliards de dollars.

« Dans le cadre de la démocratie, nous avons des adversaires, qui sont aussi candidats. Plusieurs viendront avec des promesses mensongères. Ne les écoutez pas. Ils sont au service de l’étranger », a prévenu l’ancien vice-président de la République qui a, à cette même occasion, remercié la population du Kongo Central, a travers celle de Muanda, de lui avoir accordé le plus grand nombre de voix lors du scrutin de 2006.

«  A partir de vous, population de Muanda, faîtes passer le message partout. Un seul candidat le 20 décembre, Félix Antoine Tshisekedi, n° 20 »,  a conclu M. Bemba, qui était attendu le même samedi à Matadi, avant de se rendre dimanche dans le territoire de Tshiela. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet