Conseil national de la jeunesse : engagement du président à défendre les intérêts des jeunes

Kinshasa, 26 juillet 2023 (ACP)- Le mandat du président du Conseil national de la jeunesse (CNJ) de la République démocratique du Congo a été consacré à la défense des intérêts communautaires des jeunes, a déclaré le president de ce conseil à l’ACP mercredi, après sa réhabilitation de  par le conseil d’Etat.

« Je suis content pour cette décision de la justice, elle est une preuve éloquente d’un Etat de droit que prône le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Je vais travailler en collaboration avec le ministère tutelle pour la défense des intérêts des jeunes congolais », a affirmé M. William Mukambila.

 « Le Conseil d’Etat dit favorable et fondée la présente requête en référé- liberté, en conséquence, ordonne le replacement d’office du requérant M. Mukambila William, comme président du Conseil national de la jeunesse en République démocratique du Congo », a-t-on lu dans l’arrêt du conseil d’Etat réhabilitant le président de la jeunesse congolaise

sur base de cette ordonnance, a rapporté le Conseil national de la jeunesse, William Mukambila déjà notifié de la décision, va reprendre ses fonctions dans les prochains jours afin de poursuivre son mandat qui court jusqu’en 2025.

Le président réhabilité avait été reproché, en son temps, par le ministère de la Jeunesse, d’insubordination vis-à-vis de sa hiérarchie ainsi que pour usage de faux, de l’indiscipline et de l’usurpation de pouvoir.

Il lui avait été également reproché le fait d’avoir élaboré un ordre de mission officiel déposé le 15 septembre 2022 à l’Ambassade d’Italie en RDC, pour se rendre en mission dans trois pays européens sans se référer à son  ministère de tutelle.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet