Haut-Katanga : appel à une forte participation des femmes au processus électoral

Lubumbashi, 31 juillet 2023 (ACP).- Un appel à une forte participation au processus électoral a été lancé aux femmes de Lubumbashi, en République démocratique du Congo, par la porte-parole de l’«Organisation pour le bien-être des albinos du Congo» (OBEAC) lors d’un atelier organisé à l’intention des femmes handicapées.  

«Nous avons jusque-là une faible participation de la femme au niveau des législatives nationales et nous pensons que le train est mal parti pour ce qu’on escomptait», a déclaré la porte-parole de l’«Organisation pour le bien-être des albinos Divine Faïla Mwangalalo, avant de situer les causes au niveau de la femme elle-même et des partis politiques.


Elle a indiqué de ce fait que «La femme ne se mobilise pas et attend la faveur de l’homme alors que c’est une bataille. Et nous voyons aussi qu’au sein des partis politiques, très peu de femmes sont alignées comme suppléantes alors qu’il y en a qui sont compétentes».

A cet effet, Mme Faïla a appelé les femmes à la conscientisation du rôle qui les attend à jouer dans les prochaines institutions et les a exhortés à plus de soutien entre elles afin de faire élire quelques-unes. Par ailleurs, la porte-parole de l’OBEAC/Haut-Katanga, qui prône la redynamisation de la représentativité de la femme aux instances de prise des décisions, a fait la restitution des conclusions de la formation sur la démocratie locale à l’intention des structures des femmes handicapées de Lubumbashi. ACP/ODM 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet