Haut-Uele : une structure citoyenne interdit à ses anciens membres de l’engager

Isiro, 07 février 2024(ACP).- Une structure citoyenne basée à Isiro au Haut-Uele, dans le nord-Est de la République démocratique du Congo, a interdit à ses anciens membres qui ont choisi la politique de l’engager, a appris mercredi  l’ACP d’un document.

« Aux collègues qui ont fait le choix de virer dans la politique en tant que candidats titulaire ou suppléant dans tel ou tel parti politique ou regroupement politique, de la majorité ou de l’opposition de cesser de parler, d’engager ou de faire des déclarations au nom de la société civile du Congo SOCICO », a-t-on lu dans la circulaire de la coordination nationale de la Socico zone Est.

Et d’ajouter : «  (…) ils sont d’office écartés de la structure et doivent être remplacés par les collègues qui sont restés fidèles dans la structure et cela, conformément aux textes de la SOCICO comme aussi ceux-là qui étaient auteurs de la duplication de la SOCICO dans le Haut-Uele, (Coordination territorial de Watsa et Durba, ainsi que la ville d’Isiro), se verront la justice dernière eux pour faux et usage de faux (…) ».

Signalons que cette même correspondance est dans le but d’interdire aux professionnels des médias de donner de l’espace à toute personne non autorisée par la Socico.
ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet