Ituri : le gouvernement provincial envisage de doter trois postes frontaliers d’un bâtiment

Aru, 17 février 2024(ACP).- Le gouvernement  provincial de l’Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo a envisagé de doter les postes frontaliers d’Aru, Mahagi et de Kasenyi  d’un bâtiment pour abriter les services de contrôle sanitaire, a appris samedi l’ACP de source administrative.

« Il est prévu que le gouvernement puisse doter les postes frontaliers d’Aru, Mahagi et de Kasenyi d’un bâtiment intégré pouvant recevoir nos services de contrôle sanitaire, d’hygiène aux frontières et le service de quarantaine animale », a  déclaré Steve Senginda, directeur de cabinet adjoint du gouverneur militaire.

Et d’ajouter : « ce projet  doit bénéficier d’un espace suffisant qui puissent recevoir ce bâtiment pour permettre un meilleur service de qualité à notre population sur le plan de contrôle sanitaire et des animaux. C’est ce qui explique  notre présence ici dans le territoire d’Aru ».  

« Je devais faire le point sur le service de l’ordre opérationnel pour comprendre le fonctionnement harmonieux de nos services mais aussi m’assurer de l’espace réservé au projet s’il répond aux normes, notamment la proximité aux frontières pour capter les trafics des passagers mais aussi des animaux et autres qui entrent sur notre territoire », a poursuivi M senginda.

Il a fait remarquer que le service de quarantaine et de Benahcr ont la mission de procéder au contrôle sanitaire de tous les mouvements des personnes comme des animaux alors que l’espace que nous avons poserait quelques problèmes de par sa position et que  le projet soit construit sur un site adapté qui puisse permettre un très bon contrôle des personnes et des animaux.

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet