Ituri : l’inondation de la rivière Kisege bloque le trafic sur la plaine Kasenyi

Bunia, 29 octobre 2023 (ACP).- L’inondation de la rivière Kisenge bloque le trafic dans le secteur de Bahema Sud 45 à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri au Nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris samedi l’ACP des usagers routiers.

« Au niveau de la plaine de Kasenyi, la route reste bloquer de part et d’autre suite à l’inondation de la rivière Kisenge sur l’axe routier Bunia-Kasenyi depuis la rentrée de la saison pluvieuse sur cette partie de la province de l’Ituri », a expliqué Israël Tchuma taximan de son état fréquentant régulièrement cet axe routier.

Et de poursuivre : « pour traverser cette partie de la chaussée, nous sommes obligé de payer les jeunes garçons qui se transforment en des manutentionnaires pour nous aider à transporter nos marchandises et nos motos ».

Et d’ajouter : « les taximans payent plus de 12.000 francs congolais aux jeunes qui se transforment en des manutentionnaires pour transporter les marchandises qui sont taxés selon la quantité».

En conséquence, il a fait savoir que plus de cinquante camions de la marque Actroce et les voitures sont bloqués de part et d’autre dont les uns vers le barrière de Manje en dessous de la chaîne des montagnes de Mont-bleu tandis que d’autres à Kansenyi centre au bord du lac Albert.

Israël Tchuma a laissé entendre aussi que l’inondation de la rivière Kisenge cause un manque à gagner pour les vendeurs de poissons frais qui dans la plupart de cas leurs marchandises pourrissent du fait qu’il faut plus de sept (7) heures pour traverser cette la partie inondée.

L’axe routier Bunia-Kasenyi a une grande importance économique en importation de plusieurs produits de première nécessité et d’autres produits manufacturés en provenance des pays voisins de l’Est de la République Démocratique du Congo ainsi que les poissons du lac Albert, rappelle-t-on.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet